30 août : Sainte Jeanne Jugan, vierge

Fille d'un pêcheur breton, Jeanne Jugan, née à Cancal (Ille-et-Vilaine) connaît très jeune une vie de travail. Elle est ouverte à Dieu et aux plus démunis. L'accueil d'une vieille femme pauvre, infirme et totalement abandonnée marque, en 1839, un tournant dans sa vie. De cette démarche initiale naît la Congrégation des Petites Sœurs des Pauvres, portée par un double courant spirituel : celui de saint Jean Eudes et celui de saint Jean de Dieu, grâce à l'influence des Frères de l'Ordre Hospitalier.

 

Dépossédée de son rôle de fondatrice, méconnue des générations montantes de Petites Soeurs, Jeanne Jugan est appelée par Dieu à vivre en profondeur cette béatitude de la pauvreté en esprit. Par son rayonnement spirituel, elle transmet aux jeunes la pureté du charisme des origines. Elle meurt en 1879. Proclamée Vénérable le 13 juillet 1979, Jeanne Jugan est déclarée Bienheureuse le 3 octobre 1982 par le Pape Jean-Paul II, avant d'être Canonisée le 11 octobre 2009 par le Pape Benoît XVI.

 

Les Petites Sœurs des Pauvres ont été présentes à Laval, à la Coconnière, du 24 juin 1851 au 1er janvier 1971. La maison porte désormais le nom de "Maison Jeanne Jugan".

 

Seigneur Dieu, toi qui es la gloire des saints et l'honneur des petits, tu as inspiré à sainte Jeanne de te servir dans une vie humble et cachée en se dévouant pour les pauvres âgés ; à sa prière, accorde-nous cette grâce de progresser, par la voie étroite, dans la charité fraternelle, pour avoir le bonheur de vivre avec toi dans l'éternité. Par Jésus Christ...