22 novembre : Dédicace de la Cathédrale [solennité à la Cathédrale, fête dans le diocèse]

Nous lisons dans la Bulle d'érection du diocèse du 30 juin 1855 : "Nous élevons l'église de la Très Sainte Trinité, fondée en 1070, aux titre et dignité d'église-cathédrale, sous la condition cependant, qu'elle retiendra et conservera à perpétuité son ancien vocable de la Très Sainte Trinité et son titre de paroisse avec charge d'âmes, comme auparavant (depuis le milieu du XIIe siècle)."

"Dans ce temple, donc, Nous érigeons et constituons à perpétuité un siège, une cathédrale et une dignité épiscopale, pour un évêque de Laval... qui gouverne dans le Seigneur cette même cathédrale, cette ville, le diocèse dont le territoire va être déterminé, le clergé et le peuple de ce diocèse".

 

Après des transformations successives au cours des âges, l'église-cathédrale, dans sa configuration actuelle, fut consacrée, en l'honneur de la Très Sainte Trinité, le 22 novembre 1921, par Mgr Eugène-Jacques Grellier, septième évêque de Laval.

 

La Cathédrale est l'église de l'évêque ; là se trouve sa cathèdre, témoin de la succession apostolique et de la communion ecclésiale, symbole de la présence de l'évêque et de l'attente du Royaume. C'est pourquoi sa dédicace est célébrée dans tout le diocèse.

 

Chaque année, tu fais revivre pour nous, Seigneur, le jour où notre église-cathédrale a été consacrée ; donne à ceux qui s'assemblent en ton Nom de savoir t'adorer, t'aimer et te servir afin de parvenir sous ta conduite aux biens du ciel que tu as promis. Par Jésus Christ...