2 septembre : Bienheureux Thomas Dubuisson & Louis Lanier, prêtres et martyrs

Thomas Dubuisson, né à Laval (Trinité), le 6 juillet 1737, était curé de Barville, dans le diocèse de Sens, au moment de la Révolution. Il vint se cacher à Paris. Arrêté le 10 août 1792, il fut l'une des premières victimes du massacre du couvent des Carmes le 2 septembre.

 

Louis Lanier naquit à Château-Gontier (Saint Jean) le 24 septembre 1753. Après ses études littéraires et philosophiques dans sa ville natale, il vint à Paris. En 1774, il est membre de la Société du Coeur de Jésus, fondée par le Père de Clorivière. Il fut professeur au Séminaire de Laon, puis préfet du Séminaire Saint Nicolas du Chardonnet, à Paris. Avec tous ses collègues, il refusat le serment. Arrêté le 13 août 1792, il sera massacré au séminaire Saint Firmin, le 3 septembre.

 

Les "martyrs de septembre" furent béatifiés par Pie XI en 1926.

 

En appelant, Seigneur, tes prêtres Thomas et Louis au témoignage suprême du martyre, tu as manifesté que tu n'aimes rien tant que la liberté de ton Église ; par leur intercession, accorde à tous les baptisés de témoigner de toi sans entraves devant les hommes. Par Jésus Christ...