Bandes dessinées

Titre : L'année du lièvre 1. Au revoir Phnom Penh 

Auteur : Tian

Éditeur : Bayou

Année : 2011

ISBN : 9782070629572

4e de couverture : Phnom Penh, avril 1975. Les Khmers rouges ont pris la capitale et le pouvoir. Comme tous les habitants de la ville, Lina - sur le point d'accoucher - et sa famille sont dirigées hors de Phnom Penh. Subitement démunis, ils avancent dans la campagne cambodgienne, survivent dans la confusion, et entrevoient peu à peu ce que veut dire cette révolution. S'ils comprennent que leur vie ne sera plus jamais la même, ils sont encore loin d'imaginer la tragédie de leur pays tout entier...

 

Titre : L'année du lièvre 2. Ne vous inquiétez pas

Auteur : Tian

Éditeur : Bayou

Année : 2013

ISBN : 9782070629589

4e de couverture : Phnom Penh, 1975. Après la prise du pouvoir par les Khmers rouges, Khim, Lina et leur famille sont obligés de quitter la ville sans savoir où aller. Pour avoir tenté de passer la frontière, ils sont arrêtés et transférés dans un village. Ils vont y subir de plein fouet la violence du nouveau régime : les adultes travaillent dans les champs sans relâche tandis que les enfants apprennent à devenir des espions et à se méfier de leurs parents...

Titre : L'année du lièvre 3. Un nouveau départ

Auteur : Tian

Éditeur : Bayou

Année : 2016

ISBN : 9782070629596

4e de couverture : Cambodge, 1978. Alors que Khim et Lina sont toujours prisonniers du village où ils ont été transférés, les forces d'opposition parviennent à s'organiser et à renverser la dictature... Mais la situation reste très instable et le danger omniprésent. Gagner la Thaïlande semble la seule issue pour Khim et sa famille... La fin du cauchemar ?

Titre : Sept mois au Cambodge

Auteur : Collectif

Éditeur : Gléna

Année : 2003

ISBN : 9782723443920

Présentation de l'éditeur : Chan est cambodgien. Avec sa famille, il a fui son pays en 1975 pour échapper à la guerre civile. Réfugié en France depuis l'âge de sept ans, il a suivi des études à l'École supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg. C'est là qu'il a rencontré Lucie, Lisa et Sylvain. Chan avait le désir de renouer avec ses origines, ses trois amis ont accompagné sa démarche. Ensemble, les quatre jeunes illustrateurs ont élaboré un projet éducatif de « théâtre dessiné » (Lakorn Kou en khmer) avec des enfants cambodgiens malentendants.Soutenus par la bourse du Défi Jeune et l'association franco-khmer « Nouvelle Famille », ils ont ainsi passé sept mois au Cambodge, au sein d'une école pour enfants sourds, apprenant à ceux-ci la bande dessinée et les aidant à créer un journal illustré.Chan, Lucie, Lisa et Sylvain ont consigné cette expérience et les détails de leur vie quotidienne dans leurs carnets de dessin comme sur bien d'autres supports.