24matins.fr | Au Cambodge, les réfugiés climatiques, esclaves modernes des fabriques de briques

Une cambodgienne travaille dans une fabrique de briques dans la banlieue de Phnom Penh, le 11 décembre 2018 (AFP TANG CHHIN Sothy)
Une cambodgienne travaille dans une fabrique de briques dans la banlieue de Phnom Penh, le 11 décembre 2018 (AFP TANG CHHIN Sothy)

Par Sophie DEVILLER et Suy SE, AFP.

 

Après des semaines de sécheresse, Chenda, criblée de dettes, a été contrainte d’abandonner sa rizière au Cambodge pour travailler avec ses quatre enfants dans une fabrique de briques, comme des milliers de réfugiés climatiques de ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

“Beaucoup d’industries dans le monde emploient des réfugiés climatiques. Mais ce qui est unique dans les usines de briques au Cambodge c’est que la très grande majorité des ouvriers sont emprisonnés dans la servitude pour dettes”, relève Naly Pilorge, directrice de l’association des droits de l’homme Licadho.

 

C’est le cas de Chenda, le propriétaire de l’usine de briques ayant racheté son emprunt.

 

Elle travaille avec sa fille Bopha, 14 ans, dans le village de Thmey à une quarantaine de kilomètres au nord de Phnom Penh, le long d’une route de terre où des centaines de fours à briques semblables à de petites pyramides flamboient sous le soleil.

Lire la suite

#015 Lundi 31/12/2018

Plage de Prek Treng, Sihanoukville
Plage de Prek Treng, Sihanoukville

Chers amis,

 

C'est donc depuis Sihanoukville, à quelques jours du changement d'année, que je vous partage ces quelques nouvelles de la semaine écoulée, mon dernier article de l'année 2018 !

 

Célébrer la Nativité du Christ

Cette semaine a d'abord été marquée par les célébrations de Noël que j'ai eu la chance de vivre dans plusieurs lieux avec différentes communautés chrétiennes, grandes ou petites.

 

Les 24 et 25 décembre, j'étais à la paroisse St Joseph de Phnom Penh, là où j'habite, pour vivre la grande Veillée de la nuit de Noël et les messes du jour. La Veillée était présidée par Mgr Olivier Schmitthaeusler, avec avant la messe une représentation des récits de la Nativité, de l'Annonciation jusqu'à la naissance du Christ, avec chants et danses. La vidéo ci-dessous vous en donnera un aperçu. Après cette représentation, nous avons célébré l'eucharistie, à l'issue de laquelle l'Enfant Jésus a été déposé dans la crèche.

Lire la suite

Cambodge Mag | Chhem Rethy : Le Cambodge a besoin, aussi, de spécialistes et de chercheurs chinois

M. Chhem Rethy
M. Chhem Rethy

Il y a quelques temps la CCI France Cambodge organisait une conférence concernant le rôle des Think Tank dans la mise en place des nouvelles routes de la soie. Parmi les quelques intervenants de qualité de ce événement, Chhem Rethy donne sa vision sur la politique chinoise et l’intégration régionale.

 

Chhem Rethy

M. Chhem Rethy est directeur exécutif du Cambodia Development Resource Institute (CDRI), un groupe de réflexion de premier plan au Cambodge et dans la région de l’ASEAN. Il est médecin, scientifique, historien de la médecine et professeur. Chhem Rethy a une longue expérience de la politique de la santé et de l’enseignement supérieur.

 

Chhem Rethy a enseigné la radiologie dans diverses universités au Canada, à Singapour, au Japon et en Autriche pendant 28 ans. Il a été président du département d’imagerie médicale de la Western University (Canada) avant de rejoindre l’Agence internationale de l’énergie atomique en tant que directeur de la division de la santé humaine (2008-2014). Chhem Rethy est titulaire d’un doctorat en médecine, d’un doctorat en éducation et d’un doctorat en histoire. Il a publié plus de 100 articles scientifiques et 17 manuels sur la radiologie, la philosophie de l’imagerie médicale et les sciences de la radiation, dont deux sur l’accident nucléaire de Fukushima.

Lire la suite

#014 Lundi 24/12/2018

Nativité khmère (détail de la fresque de l'église ND du Sourire de Chomkatieng)
Nativité khmère (détail de la fresque de l'église ND du Sourire de Chomkatieng)

Chers amis,

 

En ce matin du 24 décembre je viens vous rejoindre pour vous partager quelques nouvelles de la semaine écoulée ici, à Phnom Penh.

 

Comme toujours depuis trois mois, l'étude du khmer a occupé l'essentiel de mon temps. Avec l'un de mes professeurs, je travaille les bases de la lecture et de la prononciation, de manière systématique comme pour les petits enfants. Avec mon autre professeure, j'ai abordé le 3e livre d'apprentissage de la lecture et de l'écriture pour les étrangers. À chaque leçon, un texte à lire accompagné de plusieurs pages de vocabulaires... malheureusement, je ne mémorise pas aussi vite le vocabulaire que je déchiffre les mots !

 

Lire la suite

Mgr Scherrer | Message de Noël 2018

"Faisons de Noël la fête de la fraternité et de la rencontre"

 

Le mouvement de contestation sociale qui traverse notre pays depuis plusieurs semaines nous le montre : nous vivons dans une société où l’aspiration à la justice et à la fraternité n’a jamais été aussi intense. Ces derniers jours, la colère est montée d’un cran, expression d’un mal-être collectif qui a pu prendre, ici ou là, les traits les plus durs de l’exaspération et de la violence.

Lire la suite

Synode des Évêques | Document final du Synode sur "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel"

Photo de groupe à la fin du Synode avec certains participants.
Photo de groupe à la fin du Synode avec certains participants.

La traduction française du document final du Synode des Évêques sur "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel" est maintenant disponible. Un long document, fruit du travail des évêques et des délégués présents à cette assemblée, mais aussi, plus largement, fruit du travail de toutes celles et tous ceux qui ont contribué à la réflexion de ce Synode.

 

Il revient maintenant au Saint Père de se saisir de cette réflexion et de donner à l'Église une "exhortation apostolique post-synodale".

 

En attendant la publication de ce document du Saint Père, chacun peut déjà prendre connaissance de la réflexion du Synode.

Pape François | Audience publique du 19/12/2018 : Le vrai sens de Noël

Le pape François, lors de l'audience publique du 19/12/2018.
Le pape François, lors de l'audience publique du 19/12/2018.

Chers frères et sœurs, bonjour !

 

Dans six jours, ce sera Noël. Partout, les arbres, les décorations et les lumières rappellent que cette année encore, ce sera la fête. La machine publicitaire invite à s’échanger des cadeaux toujours nouveaux pour se faire des surprises. Mais je me demande : est-ce cela, la fête qui plaît à Dieu ? Quel Noël voudrait-il, quels cadeaux, quelles surprises ?

Lire la suite

Asialyst | Qui gagne, qui perd dans la guerre commerciale entre Chine et États-Unis

Par Jean-Raphaël Chaponnière

 

Quels sont les « dommages collatéraux » en Asie de la guerre commerciale entre Chine et États-Unis ? Si nombre de pays souffrent surtout du ralentissement de l’économie chinoise, la hausse des droits de douanes sur les importations chinoises touche les produits « made in Asia », car toute la région participe aux chaînes de valeur liées au « made in China ». Cela dit, certains États tirent leur épingle du jeu. Qui sont les gagnants ? Qui sont les perdants ?

Lire la suite

#013 Lundi matin 17/12/2018

La météo d'aujourd'hui à Phnom Penh...
La météo d'aujourd'hui à Phnom Penh...

Chers amis,

 

En vous rejoignant aujourd'hui pour mon petit message hebdomadaire, je m'aperçois que l'actualité de la semaine écoulée a été des plus calmes ! Essentiellement, mes cours de khmer !

 

Aussi je vais en profiter pour vous partager quelques informations plus générales sur le Cambodge.

Lire la suite

RFI | Cambodge: vers le retour de figures de l’opposition sur la scène politique?

Une demande officielle devra quand même passer par le Premier ministre Hun Sen (photo) ou le ministre de l’Intérieur (REUTERS/Samrang Pring)
Une demande officielle devra quand même passer par le Premier ministre Hun Sen (photo) ou le ministre de l’Intérieur (REUTERS/Samrang Pring)

Par Juliette Buchez

 

Une centaine d'opposants ont été interdits d’exercer toutes activités politiques, en novembre 2017, suite à la dissolution contestée du parti d’opposition à moins d’un an des élections législatives. Le parti était accusé d’avoir comploté pour renverser le gouvernement. Mais un amendement à la loi des partis politiques vient d’être voté par le Parlement.

 

 

Lire la suite

Le Point | "Vendue par mon frère": le sort de milliers de jeunes femmes de la région du Mékong

© AFP/Archives / TANG CHHIN Sothy
© AFP/Archives / TANG CHHIN Sothy

Par l'AFP

 

Nary avait 17 ans quand elle a quitté le Cambodge, vendue par son frère en mariage à un Chinois pour 3.000 dollars. Un an et demi plus tard, l'union a volé en éclats: elle est rentrée au pays sans argent et sans pouvoir revoir son enfant né de cette union subie.

 

Comme des dizaines de milliers de Cambodgiennes, Laotiennes, Vietnamiennes ou Birmanes, la jeune femme est une victime collatérale de la politique de l'enfant unique mise en oeuvre de 1979 à 2015 en Chine, qui a engendré l'un des pires déséquilibres démographiques au monde.

 

Lire la suite

#012 Lundi matin 10/12/2018

Photo prise à la fin de la messe de consécration (3h !) de la nouvelle église St Joseph de Toul Krasang.
Photo prise à la fin de la messe de consécration (3h !) de la nouvelle église St Joseph de Toul Krasang.

La semaine qui vient de s'écouler a été marquée par deux événements : la 77e nuit de prière pour les vocations du Vicariat apostolique de Phnom Penh, et la consécration d'une nouvelle église au sud de l'agglomération phnom-penhoise. La paroisse se prépare à Noël : répétitions du groupe de danse, travaille manuel des enfants, décorations multiples des bâtiments de la paroisse...

 

J'ai aussi passé pas mal de temps sur internet à essayer de m'informer sur le fameux mouvement des "gilets jaunes" que je peine énormément à comprendre, et encore moins à soutenir. Vu d'ici, ce mouvement est totalement incompréhensible, tant les Cambodgiens ne comprennent pas comment un peuple aussi favorisé que la France, avec une telle protection sociale, un tel système éducatif, une démocratie parlementaire qui fonctionne (en tout cas beaucoup mieux qu'ici)... trouvent encore à se plaindre et à casser. J'aime la formule de l'écrivain et voyageur Sylvain Tesson : "La France est un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer." 

 

Lire la suite

Cambodge Mag | Hommage : Les cendres du Dr Beat Richner reposent à Siem Reap

Les cendres du Dr Beat Richner, fondateur de la Fondation Kantha Bopha, seront conservées dans un stupa situé dans l’Hôpital pour enfants Jayavarman VII de la province de Siem Reap.

 

Ce matin, ses cendres ont été transportées lors d’une procession depuis l’aéroport international de Siem Reap à l’Hôpital en présence de Samdech Chaufea Veang Kong Sam Ol, vice-Premier ministre et ministre du Palais royal ; du gouverneur de la province de Siem Reap, Khim Bunsong, des autorités provinciales, des membres de sa famille et de nombreux fonctionnaires, élèves et étudiants et habitant de Siem Reap.

Lire la suite

Cambodge Mag | Commission Européenne : Pas d’accord sur l’imposition du riz cambodgien

L’Union européenne (UE) n’est pas parvenue à un consensus sur la décision d’imposer des droits de douane sur l’importation de riz cambodgien. Huit pays ont voté contre l’imposition d’une taxe sur le riz parfumé au jasmin et le riz blanc, sept pays ont choisi de s’abstenir.

 

 

Lire la suite

Cambodge Mag | Gouvernement : Vers un assouplissement des restrictions sur l’opposition

Dans un communiqué publié lundi, le ministère des Affaires étrangères déclare : “Afin de promouvoir davantage la démocratie et l’état de droit, l’Assemblée nationale révise actuellement les dispositions légales en vue de permettre aux exclus de la politique de reprendre leurs activités publiques.”

 

Assouplissement

Le porte-parole de l’Assemblée nationale, Leng Peng Long a déclaré que les membres de la principale force d’opposition du pays actuellement interdits  d’activité politique pourraient être autorisés à revenir en politique. Il annonce également  que quelques médias qui ont été fermés pourraient être autorisés à rouvrir.

 

Quelques dizaines de journalistes, activistes, critiques du gouvernement et membres du parti dissous, le CNRP, ont été libérés depuis que le PPC a remporté une large victoire aux élections de juillet dernier.

 

Lire la suite

#011 Lundi matin 3/12/2018

Une nouvelle semaine vient de s'écouler, marquée comme les précédentes par les heures passées à étudier la langue khmère avec mes deux professeurs, Lokru Sok et Néakru Sreymey(1).

 

Outre les cours et le travail personnel, la semaine a aussi été marquée pour moi par une célébration eucharistique, totalement improvisée, partiellement en khmer et partiellement en anglais, ainsi que par deux mariages dans la paroisse.

 

Et ici comme dans le monde entier, c'est aussi ce week-end que nous sommes entrés dans le temps de l'Avent, ce chemin qui nous emmène vers Noël... ma petite crèche cambodgienne (ci-contre) va est en place... Avec Marie et Joseph, j'attends la venue du Seigneur de l'Univers qui s'est fait homme en la personne d'un tout petit enfant...

Lire la suite

#010 Lundi matin 26/11/2018

La semaine qui vient de s'écouler a été marquée par deux "temps forts" : une visite à Banteay Prieb, et la Fête des Eaux.

 

Banteay Prieb

Le centre "Banteay Prieb" (La Maison de la Colombe) a été créé il y a plus de 25 ans par les Jésuites pour accueillir et prendre soin de personnes handicapées physiques, soit en raison de maladie, soit à cause des nombreux accidents causés par les mines anti-personnelles.

 

L'objectif est de permettre à ces personnes de vivre dignement en apprenant un métier et en ayant une activité professionnelle. Certains restent au centre et y travaillent (un peu comme dans un ESAT en France), d'autre n'y font qu'un passage, le temps d'une formation. Depuis quelques années, le centre accueillent maintenant aussi des personnes ayant des handicaps mentaux. 

Lire la suite

RFI | [Vidéo] Cambodge : Bon Om Touk, la fête de l'eau à Phnom Penh

Par Juliette Buchez

 

Au Cambodge, des centaines de bateaux s’affrontent dans des courses sur la rivière Tonle Sap à Phnom Penh pour la fête de l’eau. Marqué par l’effondrement d’un pont ayant causé la mort de 300 personnes en 2010, le festival a été annulé plusieurs années. Bon Om Touk retrouve désormais ses couleurs. Cette année du 21 au 23 novembre, des millions de personnes déferlent dans les rues de Phnom Penh.

Lire la suite

Le Petit Journal | Phnom Penh en souffrance d'espace public

Photo : Une rue de Phnom Penh. Crédits : Roger Gerbig / Flickr Creative Commons
Photo : Une rue de Phnom Penh. Crédits : Roger Gerbig / Flickr Creative Commons

Dans deux rapports, l’ONG Sahmakun Teang Tnaut expose un problème actuel et futur du quotidien des habitants de la capitale cambodgienne : la gestion des espaces publics.

 

Quasi absence de parcs, trottoirs envahis par des 4x4, motos et vendeurs ambulants... A Phnom Penh, la jungle urbaine étouffe les lieux de rencontre, de calme et de repos dont peuvent jouir ses habitants. C'est le constat fait par l'ONG Sahmakun Teang Tnaut, spécialisée dans les questions d'urbanisme et d'habitation, qui a publié en octobre et en mai deux rapports sur l'accès des Phnompenhois aux espaces publics.

 

Lire la suite

Le Petit Journal | 19 000 rameurs pour la fête des eaux du Cambodge

Photo : Crédits : Victor Bernard / Lepetitjournal.com Cambodge
Photo : Crédits : Victor Bernard / Lepetitjournal.com Cambodge

La traditionnelle fête des eaux (Bon Om Touk), qui a lieu cette année du 21 au 23 novembre, a été officiellement ouverte par le roi Norodom Sihamoni et le premier ministre Hun Sen.

 

Près de 300 bateaux-dragons comptant pas moins de 19 000 rameurs participeront aux courses nautiques organisées sur le Tonle Sap, en face du palais royal, à l'occasion de la fête des eaux. De nombreux villages et communes envoient leur équipe concourir à l’occasion de cette fête.

 

Pour garantir la sécurité des spectateurs, plus de 12 000 personnels de sécurité ont été déployés à Phnom Penh. Pour beaucoup de Cambodgiens vivant en province, la fête des eaux représente une occasion de visiter la capitale.

 

Les courses navales trouveraient leurs origines dans la commémoration d’une bataille navale gagnée par le roi Jayavarman VII, un des derniers dirigeants de l’empire khmer.

Lire la suite

#009 Lundi matin 19/11/2018

Le Wat Phnom, cœur historique et symbolique de la ville.
Le Wat Phnom, cœur historique et symbolique de la ville.

La semaine qui vient de s'écouler a été une semaine assez calme, sans événement extraordinaire... Les cours de khmer et le travail personnel ont donc repris la première place dans ma vie !

 

La saison des pluies n'est pas tout à fait terminée !

Jeudi matin je suis allé célébrer la messe chez les Sœurs salésiennes de Don Bosco à Toul Kork... occasion pour moi cette fois de tester la solidité et l'imperméabilité de la cape de pluie que j'ai acheté il y a quelques semaines ! En effet, juste au moment de quitter la paroisse pour me rendre chez elles, nous avons eu droit à une de ces averses tropicales dont le Cambodge a le secret ! Avancer en moto sur la route était assez impressionnant avec ces trombes d'eau... mais finalement, je suis arrivé à bon port, quasiment sec, et à l'heure !

 

 

 

Lire la suite

Le Monde | Cambodge : pourquoi le terme « génocide » a mis quarante ans à s’imposer

Au mémorial de Choeung Ek. JEFF WIDENER / AP
Au mémorial de Choeung Ek. JEFF WIDENER / AP

Par Adrien Le Gal

 

Deux anciens dirigeants khmers rouges ont été condamnés à la perpétuité, le 16 novembre, en raison des crimes commis contre les minorités ethniques et religieuses entre 1975 et 1979.

 

C’est la fin d’une controverse historique : peut-on qualifier de « génocidaire » le régime du Kampuchéa démocratique, qui a fait près de deux millions de morts entre 1975 et 1979 ? Les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC), un tribunal cambodgien parrainé par les Nations unies pour juger les anciens dirigeants khmers rouges, ont tranché, vendredi 16 novembre, en condamnant Khieu Samphan et Nuon Chea, respectivement chef d’Etat et idéologue du régime khmer rouge, à la prison à perpétuité pour le « génocide », non du « peuple cambodgien », mais de deux minorités : les Vietnamiens du Cambodge et l’ethnie musulmane Cham.

Lire la suite

Le Monde | Cambodge : le génocide khmer rouge reconnu pour la première fois par le tribunal international

Les ex-leaders khmers rouges Khieu Samphan et Nuon Chea, en 2013 devant les CETC. MARK PETERS / AP
Les ex-leaders khmers rouges Khieu Samphan et Nuon Chea, en 2013 devant les CETC. MARK PETERS / AP

Par Bruno Philip

 

Le tribunal parrainé par l’ONU a rendu vendredi un verdict historique contre le régime des Khmers rouges, qui a conduit à la mort près de 2 millions de personnes entre 1975 et 1979.

 

Près de quarante ans après l’invasion des troupes vietnamiennes entrées au Cambodge pour libérer le pays de l’horreur khmère rouge, fin décembre 1978, les deux derniers grands dirigeants encore en vie du régime ont été, vendredi 16 novembre, déclarés coupable de « génocide ».

 

Le régime de Pol Pot, chef suprême mort en avril 1998 sans avoir été jugé, sinon par ses pairs lors d’un simulacre de procès, était de longue date communément taxé de « génocidaire » par survivants et observateurs. Mais c’est la première fois que le tribunal chargé de juger les Khmers rouges à Phnom Penh a officiellement reconnu Nuon Chea, 92 ans, ex-numéro deux du régime, et Khieu Samphan, 87 ans, ancien chef d’Etat du « Kampuchéa démocratique », comme responsables de crimes qualifiés de « génocide ».

Lire la suite

#008 Lundi matin 12/11/2018

Avec un peu de retard, quelques nouvelles de la semaine écoulée...

 

Elle a été marquée principalement par la grande fête qui a eu lieu à la paroisse le vendredi 9 novembre. Au Cambodge, ce jour est férié, car c'est la fête nationale, fête de l'indépendance (au passage, c'est "rigolo" d'être dans un pays qui célèbre son indépendance vis-à-vis de la France...).

 

Pour l'Église catholique du Cambodge, c'était une journée de célébrations multiples : une ordination diaconale, les 25 ans de l'ouverture de la paroisse "Saint Joseph", les 25 ans de l'arrivée de la société des Missions Étrangères de Thaïlande au Cambodge, et aussi les 20 ans, jour pour jour, de l'arrivée de Mgr Olivier Schmitthaeusler au Cambodge !

Lire la suite

CNRS Le Journal | Première Guerre mondiale : ces Asiatiques venus au front

Nombre de soldats asiatiques engagés dans la Première Guerre mondiale, provenant des différentes colonies d'Asie et du Japon. (Sébastien LAMBALOT, 2018. Source : IRASEC)
Nombre de soldats asiatiques engagés dans la Première Guerre mondiale, provenant des différentes colonies d'Asie et du Japon. (Sébastien LAMBALOT, 2018. Source : IRASEC)

Par Claire TRAN, historienne

 

Pendant la Première Guerre mondiale, quelque 2 millions d’Asiatiques sont venus grossir les rangs sur le front en Europe et au Moyen-Orient. Ces soldats de l'ombre ont non seulement combattu mais ils ont aussi servi de main-d'œuvre dans les usines, notamment en France. Des expériences qui changèrent leur vie mais aussi leur vision du monde et qui contribuèrent à déclencher la décolonisation, comme l'explique l’historienne Claire Tran.

Lire la suite

#007 Dimanche soir 4/11/2018

Photo-souvenir à la fin de la célébration pour le 25e anniversaire de l'ouverture du centre des Sœurs Missionnaires de la Charité à Chom Chao.
Photo-souvenir à la fin de la célébration pour le 25e anniversaire de l'ouverture du centre des Sœurs Missionnaires de la Charité à Chom Chao.

En ce dimanche soir, une petite pause pour vous partager quelques nouvelles, entre une rencontre des prêtres du diocèse et un anniversaire.

 

Anniversaire du couronnement du roi

Lundi dernier, le Royaume du Cambodge a célébré le 14e anniversaire du couronnement de sa Majesté Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge. Je ne sais pas exactement s'il y a eu des "festivités" particulières, mais en tout cas, c'était un jour férié... sauf pour moi, car mes professeurs de khmer travaillaient !

 

 

Lire la suite

#006 Dimanche soir 28/10/2017

Ma nouvelle moto : une Honda Dream 125cc (gris et or). Le casque est mon casque français, arrivé dans ma cantine.
Ma nouvelle moto : une Honda Dream 125cc (gris et or). Le casque est mon casque français, arrivé dans ma cantine.

Voilà plus d'un mois maintenant que j'ai, de nouveau, foulé le sol cambodgien pour m'y installer pendant quelques années. Le temps passe tellement vite que je n'ai pris conscience de ce fait que quand le P. Chatsiray, curé de la paroisse, m'a indiqué que samedi 27/10 nous avions le pèlerinage mensuel à Areyksat, pèlerinage que j'avais fait avec eux le samedi juste en arrivant !

 

Après une semaine de cours, me voilà donc de nouveau à Areyksat. Comme vous vous demandez peut-être pourquoi cette église est devenue un lieu de pèlerinage marial, je vous ai fait une page sur ce lieu, à consulter d'un clic ici !

Lire la suite

Cambodge Mag | Santé : Le royaume prêt à traiter le cancer localement

Le Centre national du cancer du Cambodge à l’hôpital Calmette a organisé lundi son premier atelier sur le traitement en médecine nucléaire. Le directeur du Centre, Eav Sokha, a déclaré que l’établissement offrait des traitements de pointe, tels que la médecine nucléaire, les greffes de cellules souches hématopoïétiques, la chimiothérapie et l’oncologie pédiatrique depuis janvier de cette année.

 

Centre national de cancérologie

Le Cambodge a donc ouvert les portes de son tout premier centre national de cancérologie en début d’année. La nouvelle installation a été construite avec le soutien de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et permet d’accroître considérablement la capacité du pays à lutter contre le fardeau croissant du cancer.

Lire la suite

ABU | La Bible en khmer courant au cœur du réveil de l’Eglise au Cambodge

Des jeunes dans une église au Cambodge.
Des jeunes dans une église au Cambodge.

Un article de l'Alliance Biblique Universelle, publié initialement le 8/08/2017

 

Depuis 20 ans, l’Eglise cambodgienne connaît un réveil extraordinaire. Le pays compte quelque 40.000 chrétiens, alors qu’ils n’étaient plus que 5.000 environ dans les années 1990. Au cœur de ce réveil ? La Bible en khmer courant, publiée en 1997. Traduite en exil alors que le Cambodge était fermé et les chrétiens assassinés par les Khmers rouges, elle a été l’outil de la renaissance de l’Eglise.

Lire la suite

#005 Dimanche soir 21/10/2018

Messe de rentrée du Grand Séminaire de Phnom Penh, avec l'admission de 2 séminaristes.
Messe de rentrée du Grand Séminaire de Phnom Penh, avec l'admission de 2 séminaristes.

Une nouvelle semaine se termine, marquée principalement par les cours de khmer et le travail personnel.


Une belle et agréable "coupure" fut la messe de rentrée du Grand Séminaire de Phnom Penh. Ce séminaire "St Jean-Marie Vianney" a été ouvert dans la maison qu'il occupe actuellement en 1998-1999. Auparavant, un premier séminaire avait réouvert à Battambang, dans le nord du pays, pour accueillir les quelques séminaristes qui étaient revenus des camps de réfugiés ou des pays où ils avaient pu trouver refuge.

Actuellement, le Cambodge compte 9 prêtres cambodgiens et, je crois, 8 séminaristes. Il n'y a qu'un seul séminaire pour les 3 diocèses du pays, et à peu près la moitié des séminaristes viennent du diocèse de Phnom Penh.

Lire la suite

#004 Dimanche soir 14/10/2018

Procession au columbarium après la messe de commémoration des défunts (9/10/2018)
Procession au columbarium après la messe de commémoration des défunts (9/10/2018)

Une nouvelle semaine s'achève, marquée par la grande fête de Pchum Ben : la fête des défunts, qui est très importante au Cambodge, sans doute la deuxième plus importante fête de l'année après le Nouvel an khmer.

 

Depuis de nombreuses années déjà, l'Église catholique du Cambodge a obtenu du Saint Siège l'autorisation de célébrer la Commémoration des Fidèles défunts (qui est dans le Calendrier romain le 2 novembre) pendant la fête de Pchum Ben, permettant ainsi aux chrétiens cambodgiens de pouvoir célébrer chrétiennement la mémoire des défunts, en même temps que leurs concitoyens bouddhistes. De plus, nombreux sont les catholiques qui ont dans leur famille des membres bouddhistes : en alignant la fête chrétienne sur le calendrier national (ici le bouddhisme est religion d'état), tout le monde peut faire mémoire des défunts, à sa façon propre, en bénéficiant aussi des trois jours fériés donnés à cette occasion pour permettre aux gens de retourner dans leur lieu d'origine pour se recueillir.

Lire la suite

Eglises d'Asie | Les investisseurs chinois créent des remous à Sihanoukville

Avec plus de vingt milliards de dollars investis au Cambodge sur près de vingt ans, le gouvernement chinois s’intéresse depuis de nombreuses années au pays dans le cadre de sa stratégie de mondialisation, par le biais des sociétés d’État chinoises (SOE) qui s’installent à Sihanoukville ou à Phnom Penh. Une présence chinoise qui, si elle a contribué à édifier société cambodgienne, est aussi source de nombreuses tensions et d’injustices pour les Khmers. Alors que les investissements chinois au Cambodge doivent se poursuivre avec encore sept milliards de dollars alloués, l’éditorialiste Luke Hunt espère un nouveau virage.

Lire la suite

Cambodge Mag | France : Le Cambodge remporte une médaille d’or au Championnat du monde de pétanque

Le Cambodge remporte une médaille d’or au Championnat du monde de pétanque
Le Cambodge remporte une médaille d’or au Championnat du monde de pétanque

Les héroïnes cambodgiennes de la pétanque, Kè Leng et Ouk Sreymom, ont remporté une médaille d’or en Doublette femmes lors du Trophée par équipes de pétanque, ayant lieu du 9 au 14 octobre à Tours, en France.

 

Selon le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports (MEJS), seuls les meilleurs joueurs de pétanque de chaque région ont été invités à cette compétition internationale.

 

Mme Ouk Sreymom a été couronnée championne mondiale de la pétanque en 2017 dans une compétition en Belgique, alors que Mme Kè Leng a été championne du monde deux fois, en 2013 en France et en 2015 en Thaïlande.

 

Lire la suite

Eglises d'Asie | Les ouvrières cambodgiennes du bâtiment en difficulté

Les discriminations affectent les ouvrières du bâtiment cambodgien, entre inégalités salariales, harcèlement et accès congés maternité... Les ouvrières, comme Soy Chanthom (photo) ou Phon Yim, représentent environ 20 à 25 % des 200 000 employés du secteur au Cambodge. Le bâtiment évolue rapidement depuis dix ans, grâce aux nombreux investissements dans les centres commerciaux et les centres d’affaires. Face aux abus, les ONG comme Care Cambodia défendent les ouvrières et affirment que le gouvernement ferme les yeux.

Lire la suite

Cambodge Mag | Cambodge – Tradition : Pchum Ben, tradition du Royaume

Regroupements familiaux, affluences dans les pagodes, le Cambodge vit actuellement au rythme de Ka Ben, cérémonies précédant Pchum Ben. Surnommée Fête des morts ou Toussaint cambodgienne par les occidentaux, Pchum Ben est bien plus que cela pour les Cambodgiens.

Lire la suite

#002 Dimanche soir 30/09/18

Ce soir, c'est donc la fin de cette semaine de "transition" entre la France et le Cambodge... dimanche dernier, confirmation à Mayenne, ce matin, confirmation à Phnom Penh, paroisse de L'Enfant-Jésus, dans le quartier de Boeung Tompun...!

 

Et dès demain matin 8h00, rencontre et première leçon avec mon professeur de Khmer... je retourne à l'école !

Lire la suite

Cambodge Mag | ONU-Premier ministre : Ingérence et menaces de sanctions sont des armes brutales

Le Premier ministre Hun Sen a prononcé son discours lors de la 73ème Assemblée générale des Nations Unies samedi matin (heure cambodgienne). Dans une allocution qui aura duré près de vingt minutes, le Premier ministre a rappelé le développement économique spectaculaire du royaume. Il est aussi revenu sur sa vision des récentes élections et a clairement fustigé ces ”…grandes nations qui tentent d’imposer leur volonté par l’ingérence et la menace de sanctions unilatérales…”. Si les leitmotiv récurrents du Premier ministre restent la paix et le développement,  l’allusion aux super puissances est sans détour. Et, il n’est pas sorcier de deviner à quelle nation il s’adresse. M.Hun Sen aura ensuite abordé la coopération internationale, le terrorisme, le changement climatique et le besoin de suivre la charte de l’ONU…

Lire la suite

#001 Atterrissage !

Hier matin, à peu près à l'heure où j'écris ces lignes, j'arrivai à la paroisse Saint-Joseph de Phnom Penh après un voyage en avion de plus de 14h (dont une escale assez "sportive" à Bangkok !).

 

J'ai été accueilli à l'aéroport par le P. Chatsirei, un prêtre des Missions Étrangères de Thaïlande, qui est le curé de la paroisse, et à qui l'évêque a demandé de superviser ma première année.

Lire la suite

Cambodge Mag | Banque Asiatique de Développement : 7% de croissance attendus pour 2018 et 2019

Banque Asiatique de Développement : 7% de croissance attendus pour 2018 et 2019
Banque Asiatique de Développement : 7% de croissance attendus pour 2018 et 2019

La Banque asiatique de développement (BAD) prévoit une croissance du produit intérieur brut (PIB) du Cambodge en 2018, avec de fortes performances attendues dans les exportations et la demande intérieure.

 

Dans une mise à jour de sa publication phare, Asian Development Outlook (ADO) 2018, la BAD prévoit une croissance économique d’environ 7% pour 2018 et 2019 C’est une prévision en ligne avec une croissance stable dans la plupart des pays en développement et une vigueur modérée dans les principales économies industrielles.

 

Lire la suite

Cambodge Mag | Culture : Un million de dollars pour réparer le Bayon

Le ministère de la Culture et des Beaux-Arts a signé un protocole d’accord avec l’Unesco pour un programme de restauration du temple du Bayon.

 

Madame la Ministre de la culture et des Beaux-arts, Phoeurng Sackona, a déclaré lundi, après la signature du mémorandum d’accord, que le gouvernement japonais accorderait une subvention d’un million de dollars par l’intermédiaire de l’Unesco pour réparer la tour centrale et les environs du temple.

Lire la suite

Pie XII | Lettre encyclique Fidei Donum du 21 avril 1957 sur les missions catholiques notamment en Afrique

Télécharger
Encyclique "Fidei donum" (texte en français)
Encyclique Fidei Donum.pdf
Document Adobe Acrobat 147.7 KB
Télécharger
Encyclique "Fidei donum" (texte en anglais)
hf_p-xii_enc_21041957_fidei-donum.pdf
Document Adobe Acrobat 137.8 KB

Messe à Pontmain le 9/09/2018 [mise à jour]

En ce dimanche 9 septembre, j'ai eu la joie de présider la messe en la Basilique de Pontmain. Un grand merci au P. Renaud Saliba, recteur du sanctuaire.

En tant que prêtre du diocèse de Laval, c'était important pour moi de célébrer cette messe pour confier ma mission et ma personne à la Vierge Marie qui nous a fait la grâce d'apparaître à Pontmain le 17 janvier 1871.

Merci aux amis de la paroisse "St Benoît-les-Rivières", des JP, de l'AEP... qui ont fait la route pour se joindre aux fidèles rassemblés ce matin dans la magnifique Basilique de Pontmain.

Lire la suite

Le Petit Journal | Indice de développement humain : le Cambodge continue de progresser

Photo : Une paysanne faisant la récolte du riz au Cambodge. Crédits : David Dennis / Flickr Creative Commons
Photo : Une paysanne faisant la récolte du riz au Cambodge. Crédits : David Dennis / Flickr Creative Commons

Par Pierre Motin

 

Selon le dernier classement de l'indice de développement humain, le Cambodge se classe à la 146e position sur 189 pays, confirmant des progrès constants depuis 1990.

 

Le Cambodge figure au 146e rang du classement de l'indice de développement humain (IDH) publié vendredi 14 septembre par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour le compte de l’année 2018. Avec un indice de 0,582 sur 1, le royaume se situe entre la Zambie et l'Angola sur le classement mondial, qui comprend 189 pays. Parmi les pays d'Asie du Sud-Est, seule la Birmanie arrive après le Cambodge, en 148e position.

 

Lire la suite

Synode des Jeunes (Cambodia Youth Day)

Photo des participants (source : page Facebook de Mgr Enrique Figaredo, préfet apostolique de Battambang)
Photo des participants (source : page Facebook de Mgr Enrique Figaredo, préfet apostolique de Battambang)

Ces derniers jours a eu lieu à Battambang, dans le nord du Cambodge, un grand rassemblement des jeunes catholiques de tout le pays.

 

Ce Synode des Jeunes à l'échelle de la petite Église du Cambodge a lieu régulièrement et s'est déroulé cette année au siège de la Préfecture apostolique de Battambang, l'une des trois circonscriptions ecclésiastiques du Cambodge. Il s'agit d'un lieu historique d'implantation de l'Église catholique au Cambodge, depuis le siècle dernier, et qui a pu être récupéré après la période de la dictature communiste des "Khmers rouges". Aujourd'hui, se trouve sur ce site à la fois les services de l'évêché, une paroisse, un centre d'accueil pour personnes handicapées, avec des ateliers de tissage et de sculpture...

 

Ci-dessous, un retour en image et en musique sur ce temps fort qui donne à voir la jeunesse et le dynamisme de cette Église. 

Lire la suite

Eglises d'Asie | Faute de travail, les Cambodgiens de Battambang quittent le pays

Photo Ate Hoekstra
Photo Ate Hoekstra

De nombreuses familles de la province de Battambang, au Cambodge, sont séparées suite au départ de plus en plus de Cambodgiens vers la Thaïlande en raison du niveau de chômage dans la région. À l’exemple de Yu Ya et sa famille (photo), bientôt obligés de quitter le pays pour aller chercher du travail. En Thaïlande, on compte entre quatre et cinq millions de travailleurs migrants, originaires de Birmanie, du Cambodge ou du Laos pour la plupart. Ils y gagnent deux à trois fois mieux leur vie, mais des secteurs tels que celui de la pêche en Thaïlande font toujours face à des situations travail forcé, de maltraitance ou même d’esclavage, malgré les efforts du gouvernement.

 

Lire la suite

Cambodge Mag | Justice : Libération conditionnelle de Kem Sokha

Le chef du principal parti d’opposition cambodgien, Kem Sokha, a été libéré sous caution ce lundi, a annoncé un porte-parole du gouvernement,Phay Siphan, Kem Sokha est retourné à son domicile dans la nuit, vers 3h30 du matin.

  

Kem Sokha était emprisonné depuis un an pour trahison.

 

“…Il a été libéré sous caution et il est sous surveillance par le tribunal…”, a déclaré à l’agence Reuters le porte-parole du gouvernement.

Lire la suite

Les Echos | Cette nuit en Asie : après des législatives déloyales, l'homme fort du Cambodge libère son principal opposant

Kem Sokha avait été arrêté en septembre 2017 - AFP
Kem Sokha avait été arrêté en septembre 2017 - AFP

Par Yann Rousseau, correspondant à Tokyo

 

Kem Sokha, le principal leader de l'opposition cambodgienne, a pu quitter, à l'aube ce lundi, sa cellule d'une prison isolée située près de la frontière vietnamienne.

 

Un an après avoir été arrêté, en septembre 2017, sous des motifs fallacieux, Kem Sokha, le principal leader de l'opposition cambodgienne, a pu quitter, à l'aube ce lundi, sa cellule d'une prison isolée située près de la frontière vietnamienne.

Lire la suite

La Côte | Le pédiatre suisse Beat Richner, considéré comme un dieu au Cambodge, est décédé

Il a sauvé des centaines de milliers d'enfants au Cambodge grâce aux cliniques gratuites qu'il y a ouvertes depuis 30 ans. Le pédiatre et violoncelliste Beat Richner est mort dimanche à l'âge de 71 ans.

 

Le pédiatre zurichois Beat Richner est décédé dimanche à l'âge de 71 ans des suites d'une grave maladie, a annoncé sa fondation. Il s'était rendu célèbre pour son travail au Cambodge.

Lire la suite

Gaudium mundi | Cambodia’s Dirty Dozen

Un nouvel article du P. Ashley Evans, sj, tiré de son blog "Gaudium Mundi".

 

Given the serious accusations of involvement in corruption, torture and extra-judicial killings by senior members of the Cambodian security in this Human Rights Watch report, is it not surprising that the Government reaction has been so muted? 

 

Human Rights Watch recently produced a detailed report on twelve senior generals of the Cambodian Army, Gendarmarie and Police forces.  They added the provocative title “Cambodia’s Dirty Dozen”.

  

Lire la suite

Gaudium Mundi | Deeply buried conflict in Cambodia

Interview audio du P. Ashley Evans, sj, qui travaille au Cambodge depuis plus de 30 ans. L'interview est en anglais et a été initialement publiée sur le blog du P. Evans, "Gaudium Mundi".

 

Last month, I spoke to Pat Coyle in the Jesuit Communications Office in Dublin about my three decades in Cambodia, and how society there has changed in the years since I arrived.

Lire la suite

Cambodge Mag | Interview – PNUD : Nick Beresford, progrès remarquables et challenges du Cambodge

Nick Beresford est le directeur national du Programme des Nations Unies pour le Développement au Cambodge
Nick Beresford est le directeur national du Programme des Nations Unies pour le Développement au Cambodge

Nick Beresford est le directeur national du Programme des Nations Unies pour le Développement au Cambodge. Le PNUD travaille avec le gouvernement cambodgien, des groupes de la société civile, des organisations communautaires, des agences d’aide, des donateurs et le secteur privé sur des questions liées aux objectifs de développement durable de l’ONU.

 

Sur quelle zone de développement le PNUD Cambodge travaille-t-il avec le gouvernement cambodgien ?

Nous pourrions diviser le travail que nous faisons avec le gouvernement cambodgien en trois domaines. Le premier concerne la protection de l’environnement, liée au changement climatique. La seconde concerne la prospérité et la résilience. Et le troisième examine les questions politiques liées à la gouvernance et aux politiques économiques.

  

Lire la suite

Cambodge Mag | Gouvernement : Hun Sen conforte son équipe de ministres

NDLR : Pas de surprise ni de changement dans la composition du gouvernement qui siégera pour 5 ans. Le Premier ministre a choisi de garder les rênes du pouvoir en gardant quasiment la même composition ministérielle. Les quelques changements immédiats concernant cette nouvelle législature sont la création Création du Conseil Suprême Consultatif pour les Intérêts Nationaux et l’obligation pour les députés de quitter leur emploi s’ils travaillent dans la fonction publique. Le Premier ministre a également annoncé qu’il y aurait une large ouverture aux jeunes et aux membres des partis d’opposition ayant participé aux élections, dans la constitution des secrétariats d’état.

 

 

Lire la suite

AFP | Cambodge: Hun Sen réélu sans surprise Premier ministre

© Fournis par AFP Le Premier ministre Hun Sen arrive à la cérémonie d'ouverture du nouveau parlement cambodgien le mercredi 5 septembre 2018 à Phnom Penh. Hun Sen a été renconduit à son poste jeudi 6 septembre.
© Fournis par AFP Le Premier ministre Hun Sen arrive à la cérémonie d'ouverture du nouveau parlement cambodgien le mercredi 5 septembre 2018 à Phnom Penh. Hun Sen a été renconduit à son poste jeudi 6 septembre.

Le Premier ministre cambodgien sortant, Hun Sen, au pouvoir depuis plus de 33 ans, a été réélu jeudi sans surprise à sa propre succession, par un Parlement, désormais à parti unique, issu d'élections très critiquées.

 

"Aujourd'hui est un jour historique pour le Cambodge", s'est félicité Hun Sen, devant des parlementaires de son Parti du peuple cambodgien (PPC) ayant pris leurs fonctions la veille.

 

Il a insisté sur le fait que ces législatives de juillet avaient été "justes et transparentes", faisant fi des critiques internationales suscitées par l'emprisonnement pour "espionnage" du chef de l'opposition et la dissolution de son parti en amont du scrutin.

 

 

Lire la suite

9e art | Funan, le film d'animation franco-cambodgien récompensé à Annecy, débarque dans nos salles en mars

Par LISEF

 

Au mois de juin dernier, on découvrait les grands gagnants de la compétition 2018 du festival d'Annecy. Si Parvana, sorti par la suite en juillet, remportait le prix du jury ainsi que le prix du public/Première, le Cristal du long-métrage quant à lui revenait à Funan, un film d'animation franco-cambodgien réalisé par Denis Do. Sûrement pour ses qualités graphiques mais aussi pour l'importance de la thématique qu'il traite : le génocide des khmers rouges, au Cambodge durant les années 70.

Lire la suite

Eglises d'Asie | Le Cambodge relâche la pression en libérant des prisonniers politiques

Face à la condamnation internationale dénonçant des atteintes aux Droits de l’Homme et des élections biaisées, le premier ministre Hun Sen a décidé, le 27 août, de libérer quatorze prisonniers politiques, tous membres de l’opposition du Cambodia National Rescue Party (CNRP). Pour nombre d’entre eux, cette grâce royale, obtenue à la demande de Hun Sen, est directement liée à la pression internationale suite à la victoire du parti au pouvoir lors des dernières élections, jugées biaisées par de nombreux pays dont les États-Unis, le Canada et l’Australie. De son côté, l’Union européenne a menacé de retirer le pays de l’EBA, une initiative qui permet au Cambodge d’exporter vers l’Europe sans barrières douanières.

Lire la suite

Le Petit Journal | Les Cambodgiens seront 22 millions en 2050

La population de Phnom Penh. Crédits : Flickr Creative Commons / Axel Drainville
La population de Phnom Penh. Crédits : Flickr Creative Commons / Axel Drainville

Par Victor Bernard

 

L’organisation à but non lucratif américaine “Population Reference Bureau” a publié ses conclusions sur l’évolution démographique par pays à l’horizon 2050.

Le Cambodge actuellement peuplé de 16 millions d’habitants, verra donc sa démographie augmenter de 6 millions de personnes d’ici 32 ans.

 

La tranche de la population au dessous de 15 ans passera de 31% actuellement à 22% en 2050 tandis que les personnes au dessus de 65 ans représenteront 12% de la population globale (contre environ 4% en 2018).

Lire la suite

Le Petit Journal | Le dernier documentaire de Rithy Panh à Venise

Rithy Panh. Crédits : Culturebox
Rithy Panh. Crédits : Culturebox

Par Victor Bernard

 

Ce mercredi sera projeté en avant-première mondiale le dernier documentaire de Rithy Panh, grande figure du cinéma franco-cambodgien indépendant.

 

Son dernier film, “Les Tombeaux sans nom”, fera donc l’ouverture de la Journée des Auteurs, sélection indépendante parallèle de la Mostra. Scénariste de son film, Panh y continue sa quête spirituelle après “S21, la machine de mise à mort khmère rouge” (2002) et “l’image manquante” (2013) sur les traces d’un peuple meurtri par la barbarie de Pol Pot. Il y suit un jeune garçon de treize ans, dont la famille a été décimée par le régime, sur les traces des tombes des membres de sa famille. 

Lire la suite

Ouest France | L'au revoir au Père David Journault

RFI | Cambodge : les petits producteurs de riz victimes du changement climatique

Des pluies massives ont ravagé des parcelles de rizières dans la province de Prey Veng, au Cambodge.©TANG CHHIN SOTHY/AFP
Des pluies massives ont ravagé des parcelles de rizières dans la province de Prey Veng, au Cambodge.©TANG CHHIN SOTHY/AFP

Par Juliette Buchez

 

L’Asie du Sud-Est est l’une des régions du monde où les effets du changement climatique se font de plus en plus sentir : dérèglement des pluies, tempêtes et sècheresses plus intenses, salinisation des sols. Dans la région, le Cambodge est souvent considéré comme l’un des pays les plus vulnérables face à ces phénomènes. Notamment parce qu’on estime que trois quarts de la population vit encore en zone rurale et que plus de la moitié d’entre elle pratique l’agriculture. Sur les terres exploitées, il y a une culture qui domine toutes les autres : celle du riz, cultivé sur plus des deux tiers des terrains. La production de riz cambodgien augmente de manière régulière alors que les infrastructures, encore insuffisantes, se développent elles aussi. Mais beaucoup de petits producteurs restent démunis face aux caprices du climat.

Lire la suite

RFI | Cambodge: le principal dirigeant de l'opposition Kem Sokha reste en prison

Après un an de détention, la demande de remise en liberté sous caution de Kem Sokha a été rejetée ce mercredi 22 août au matin par la Cour suprême. Le leader de l'ancien principal parti d'opposition est accusé d'avoir cherché à renverser le gouvernement avec l'appui d'une puissance étrangère. Son parti a été dissous en novembre 2017. Son absence aux élections législatives de juillet dernier a été particulièrement critiquée. Le parti du Premier ministre Hun Sen vient d'emporter la totalité des sièges au Parlement. Alors qu'une activiste vient d'être graciée et deux journalistes relâchés sous caution, certains espéraient le voir lui aussi libéré.

 

Avec notre correspondante à Phnom Penh, Juliette Buchez

Lire la suite

M.E.P. | Partir en mission "ad extra"

Par le P. Gilles Reithinger, Supérieur général des Missions Étrangères de Paris

 

Le départ en mission de prêtres ne nous laisse pas indifférent. En effet, alors que les vocations sacerdotales diminuent en France, la question se pose de savoir pourquoi des jeunes gens souhaitent aller au-delà de nos frontières.

Lire la suite

AFP | Le chef de l'opposition cambodgienne reste en prison

La justice cambodgienne a rejeté mercredi la demande de libération sous caution du chef de l'opposition Kem Sokha, accusé de "trahison et espionnage" et qui est incarcéré depuis près d'un an.

Lire la suite

Phnom Penh Post | PM invites forum members to focus on ‘past problems’

By Ben Sokhean.

 

Sixteen of the 20 parties that took part in the July 29 national election were represented on Tuesday at the inaugural meeting of the “Consultation Forum” – a committee formed by prime minister-designate Hun Sen as a step towards a “culture of dialogue”.

Lire la suite

RFI | Cambodge: la militante des droits de la terre Tep Vanny graciée

C'est l'une des figures emblématiques des militants pour le droit au logement au Cambodge. Tep Vanny, 38 ans, a été libérée ce lundi 20 août dans la soirée, avec trois autres militantes, suite à une grâce royale demandée par l'homme fort du Cambodge, le Premier ministre Hun Sen. Tep Vanny a passé deux années en prison en raison de son combat contre les expulsions forcées des habitants d'un quartier de Phnom Penh.

Lire la suite

Eglises d'Asie | Khmers Rouges : le témoignage d’une enfance perdue

Photo Neou Vannarin / VOA Khmer
Photo Neou Vannarin / VOA Khmer

La perte de son enfance aux mains des Khmers Rouges est une leçon que Youk Chhang, lauréat 2018 du prix Magsaysay, veut transmettre aux jeunes d’aujourd’hui. L’homme de 57 ans est un survivant de la dictature de Pol Pot : arrêté à l’âge de 15 ans pour avoir ramassé des champignons – un crime durant la collectivisation du régime –, il a rejoint les États-Unis après sa libération. Aujourd’hui directeur du DC-Cam, le centre de documentation du Camdodge à Phnom Penh, il y rassemble, depuis 1995, la mémoire du génocide cambodgien tout en témoignant auprès des jeunes.

Lire la suite

Gaudium Mundi | Cambodian Dictatorship?

By Fr Ashley Evans, sj.

 

By comparing and contrasting two video documentaries, we might be better able to understand the social and psychological forces currently shaping the evolution of Cambodian society.

Lire la suite

Asialyst | Au Cambodge, le pouvoir ne se partage pas

Par Jacques Beckaert

 

Une « victoire » électorale plus totale est impossible. Au Cambodge, l’Assemblée nationale compte 125 sièges et le parti du Premier ministre Hun Sen les a tous « raflés ». Tels sont les résultats définitifs rendus publics ce mercredi 15 août, confirmant ainsi les estimations données le jour des élections, le 29 juillet dernier. Sur sa page Facebook aux quelque dix millions de « fans », l’homme fort du pays depuis les années 1980 a salué des élections « libres, équitables et transparentes ». Interdite de scrutin et dissoute, la seule vraie opposition, le Parti du Sauvetage nationale du Cambodge, n’a plus d’existence politique. Ses dirigeants sont en prison ou en exil, à l’image de Sam Rainsy. Journaliste puis diplomate, en poste à Bangkok depuis 1979, Jacques Bekaert a très vite eu l’occasion d’interviewer Hun Sen. Familier des élections successives au Cambodge, il connaît bien les règles du pouvoir à Phnom Penh.

Lire la suite

RFI | Cambodge: Hun Sen, une victoire écrasante qui soulève des questions

Au Cambodge, les résultats des élections législatives sont tombés mercredi. Au terme d’une campagne contestée, le Comité National des Elections a officialisé les résultats: le parti du peuple cambodgien (PPC) obtient 77% des voix. L'intégralité des sièges du Parlement revient au parti du Premier ministre. Aucun autre n’obtient un siège alors qu’ils étaient 19 partis candidats. Une situation sans précédent dans le pays.

 

De notre correspondante à Phnom Penh, Juliette Buchez.

Lire la suite

Cambodge Mag | Photographie : Ambiance de mousson

Couleurs et ombres noires avant l’orage avec cette série de quatre photographies prise pendant la mousson quelques minutes avant l’orage et l’averse. Pris à Siem Reap, Cambodge par Christophe Gargiulo.

Lire la suite

Challenges | Cambodge : Réunion de l'Assemblée nationale le 5 septembre

(Prak Chan Thul; Danielle Rouquié pour le service français)

 

PHNOM PENH (Reuters) - Les députés cambodgiens se réuniront le 5 septembre et un premier conseil des ministres aura lieu deux jours plus tard, a annoncé mercredi le Premier ministre Hun Sen, après la victoire controversée de son parti aux élections législatives du mois dernier.

Lire la suite

Cambodge, Khmer, Kampuchéa... de quoi on parle ?

Récemment, j'ai consulté un site internet qui parlait du régime des Khmers rouges en parlant simplement du "Régime khmer"... et je me suis rendu compte que pour beaucoup, "khmer" et "khmers rouges", ça veut dire la même chose ! Alors précisons un peu les choses, car dire "Régime khmer" pour parler du "Régime des Khmers rouges", c'est un peu comme dire "Régime français" pour parler de Vichy, ou "Régime allemand" pour parler du nazisme !

 

Lire la suite

Reuters | Pékin met en garde contre toute ingérence étrangère au Cambodge

PEKIN (Reuters) - Un haut responsable chinois a félicité jeudi le Premier ministre cambodgien Hun Sen pour la victoire de son parti aux élections législatives de dimanche et mis en garde contre toute ingérence étrangère après les accusations de fraude de l'opposition et les critiques des pays occidentaux.

Lire la suite

La Croix | « Les paradoxes d’une élection non démocratique au Cambodge »

Propos recueillis par Dorian Malovic

 

TÉMOIGNAGE : Barthélémy Courmont, professeur à l’Université catholique de Lille et directeur de recherche à l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS), a été observateur au Cambodge lors des élections législatives du 29 juillet. Celles-ci ont vu la large victoire du premier ministre Hun Sen, au pouvoir depuis 33 ans.

Lire la suite

Le Point | Cambodge: Hun Sen célèbre sa victoire "claire comme le cristal" devant des milliers d'ouvriers

Par l'AFP

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a célébré jeudi devant des milliers d'ouvriers sa victoire "claire comme le cristal" lors des législatives très controversées du 29 juillet, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Lire la suite

Les Echos | Au Cambodge, la victoire sans risques de Hun Sen

Au pouvoir depuis trente trois ans, le Premier ministre annonce avoir remporté l'ensemble des sièges au Parlement. Il était face à une opposition muselée.

Lire la suite

Phnom Penh Post | Cambodia election 2018 Preliminary results

Time | Cambodia's 'Illegitimate' Election Has Been Rejected by Main Opposition Party

By ELI MEIXLER July 30, 2018

 

Disqualified from contesting polls and forced to operate in exile, Cambodia’s main opposition party has rejected nationwide elections Sunday that cemented the rule of Asia’s longest-serving leader for another five years.

 

Lire la suite

Gouvernement français | Elections au Cambodge : Déclaration du porte-parole adjoint du Quai d’Orsay

« La France regrette que les élections législatives cambodgiennes se soient déroulées en l’absence du principal parti d’opposition (parti du salut national), dissous le 16 novembre 2017, tandis que son président, M. Kem Sokha, est incarcéré depuis le 3 septembre.

 

Ces élections se sont tenues dans un climat qui n’a pas permis à l’opposition, aux médias et à la société civile de fonctionner sans entrave.

 

Nous appelons à la libération de M. Kem Sokha et à la levée de l’interdiction faite à 118 membres du parti du salut national de mener pendant cinq ans des activités politiques.

 

Nous exhortons les autorités cambodgiennes à respecter les droits fondamentaux permettant de garantir un processus démocratique crédible. »

 

Alexandre Giorgini, porte-parole adjoint du Ministère des Affaires étrangères français.

Paris, 30 juillet 2018

Phnom Penh Post | ‘Clean Fingers’ call backfires

Analysis by Joshua Purushotman

 

WITH some 82.17% of votes cast, it is obvious that Sam Rainsy’s call to boycott the national elections has failed.

Lire la suite

RFI | Législatives au Cambodge : taux de participation élevé malgré l'appel au boycott

Avec notre correspondante à Phnom Penh,  Juliette Buchez

 

Au Cambodge, les bureaux de vote ont fermé ce dimanche soir 29 juillet. Le Comité national des élections a annoncé un taux de participation de 82,17% pour ces législatives un peu particulières puisque le principal parti d’opposition a été interdit il y a quelques mois. Les résultats seront annoncés à la mi-août mais le parti au pouvoir, le Parti du peuple cambodgien (PPC), revendique la victoire. Reportage.

Lire la suite

Atlantico | Élections au Cambodge : mauvaise nouvelle pour la démocratie... et pour l'économie

Les résultats des élections législatives au Cambodge s'annoncent comme un plébiscite pour le Premier ministre Hun Sen, qui n'a face à lui aucune réelle opposition.

 

Entretien avec Sophie Boisseau du Rocher (docteur en sciences politiques, chercheure associée au Centre asie IFRI. Elle travaille sur les questions politiques et géostratégiques en Asie du Sud-Est)

Lire la suite

24matins | Législatives au Cambodge : le parti de Hun Sen revendique une victoire écrasante

Par 24matins.fr avec AFP

 

Le parti du Premier ministre Hun Sen a revendiqué une victoire écrasante aux législatives de dimanche au Cambodge, un scrutin très controversé en l’absence de la principale force d’opposition dissoute en 2017.

Lire la suite

The New York Times | Cambodia Votes for a Leader, With the Result Predetermined by One

By Hannah Beech

July 29, 2018

 

TRAPAING CHOUR, Cambodia — Prime Minister Hun Sen, the only leader that two-thirds of Cambodians have ever known, is not prone to leaving things to chance.

 

To ensure dominance in Sunday’s general elections, for which his Cambodian People’s Party declared victory on Sunday night, Mr. Hun Sen, a former Khmer Rouge cadre who ranks as Asia’s longest-serving leader, did practically everything to stack the odds in his favor.

Lire la suite

Vatican News | Au Cambodge, des élections sans opposition

Entretien réalisé par Delphine Allaire – Cité du Vatican

 

C’est une campagne électorale dominée par la peur qui s’achève au Cambodge. Le Premier ministre Hun Sen, en poste depuis 33 ans, remet en jeu son mandat dimanche 28 juillet pour un scrutin législatif, sans surprise car sans opposition.

Lire la suite

Le Monde | Hun Sen verrouille son emprise sur le Cambodge

Par Bruno Philip (Phnom Penh, envoyé spécial)

 

Le principal parti d’opposition et la presse libre ont été interdits pour garantir une nouvelle victoire électorale du premier ministre.

Lire la suite

Ouest France | Au Cambodge, une élection déjà gagnée

Ouest France | Cambodge. Le clergé bouddhiste soutient le Premier ministre pour les législatives

Le Cambodge renouvelle son parlement dimanche 29 juillet. Le clergé bouddhiste soutient Hun Sen, le Premier ministre du pays depuis 33 ans, malgré des divisions internes.

Lire la suite

FranceInfo | Cambodge : législatives controversées et poigne de fer

La situation politique est très tendue au Cambodge à l'approche des élections législatives dimanche 29 juillet. Le point avec France 3.

Lire la suite

JDD | Au Cambodge, la jeunesse sans espoir

Par Louise Audibert, correspondante à Phnom Penh (Cambodge)

 

Dimanche au Cambodge, les électeurs renouvelleront leurs députés dans un pays où les moins de 30 ans ne trouvent pas leur place.

Lire la suite

RFI | Législatives au Cambodge : une élection contestée

Par Jelena Tomic, le 26/07/2018

 

Le Cambodge a subi un tournant autoritaire sans précédent à l'approche des élections législatives du dimanche 29 juillet. L'indéboulonnable Premier ministre Hun Sen, au pouvoir depuis 33 ans et son parti le Parti du peuple cambodgien ont toutes les chances de remporter ce scrutin très controversé. Accusé de préparer une « révolution de couleur » avec le soutien de Washington, le Parti du sauvetage national du Cambodge, principal parti d'opposition, a été dissout, son leader Kem Sokha emprisonné pour trahison et les médias indépendants fermés. Selon les observateurs, ce recul démocratique signe l'avènement d'un système à parti unique.

Lire la suite

Ouest France | L’eau du barrage effondré au Laos inonde le Cambodge voisin

Ouest France avec l'AFP

 

Alors que les secours tentent de retrouver les disparus après l’effondrement d’un barrage au Laos, qui a fait au moins 26 morts, l’eau a commencé à envahir le Cambodge voisin, faisant des milliers de déplacés.

Lire la suite

Eglises d'Asie | Mgr Figaredo, pasteur des anciens Khmers Rouges convertis

Mgr Enrique Figaredo (photo), un missionnaire jésuite espagnol arrivé au service des blessés cambodgiens à la fin des années 1980, s’est longtemps occupé des anciens Khmers Rouges convertis ou repentis. Le prêtre, préfet apostolique de Battambang depuis 2000, est également surnommé « l’évêque des chaises roulantes » pour son service auprès des Cambodgiens mutilés après la guerre. Il rapporte le témoignage des anciens membres du régime meurtrier de Pol Pot, dont certains sont arrivés jusque dans sa paroisse : «Beaucoup d’entre eux sont heureux d’avoir pu se libérer de leur passé.»

 

Lire la suite

Le Figaro | Élections au Cambodge: 80.000 policiers déployés

Par le Figaro.fr avec l'AFP

 

La police cambodgienne a mis en garde aujourd'hui l'opposition contre toute contestation dans la rue des législatives controversées de dimanche, déployant 80.000 policiers pour empêcher toute tentative de "chaos". La police est prête à "empêcher tout acte de terrorisme et de chaos politique", a déclaré Chuon Sovann, chef de la police de Phnom Penh, devant la presse, lors d'un exercice avec plus de 4 600 membres des forces de l'ordre, armés de fusils et de gilets pare-balles, dans le centre de Phnom Penh.

 

Lire la suite

Fin d'année scolaire et remise des prix

Lire la suite

Challenges | Législatives au Cambodge: toute tentative de "chaos" sera réprimée

Par l'AFP

 

La police cambodgienne a mis en garde mercredi l'opposition contre toute contestation dans la rue des législatives controversées de dimanche, déployant 80.000 policiers pour empêcher toute tentative de "chaos".

Lire la suite

Capital | Au Cambodge, l'éducation, outil de propagande électorale

AFP/TANG CHHIN Sothy
AFP/TANG CHHIN Sothy

Par l'AFP, le 24/07/2018

 

A l'approche des législatives de dimanche au Cambodge, l'homme fort au pouvoir depuis plus de trente ans, Hun Sen, a placé l'éducation au cœur de sa campagne de propagande électorale.

 

Les cérémonies de remise de diplômes auxquelles il s'invite régulièrement sont l'occasion de répéter sa promesse de tout faire pour "offrir des opportunités aux jeunes de classes défavorisés".

 

"Je veux que chaque district ait un lycée, chaque commune un collège et chaque village une école", se plaît-il à déclarer, comme le 7 juillet lors de son discours de lancement de la campagne électorale des législatives.

Lire la suite

RFI | Législatives au Cambodge: le Premier ministre Hun lance sa campagne

Par Juliette Buchez, le 9/07/2018

 

Au Cambodge, le coup d’envoi de la campagne électorale a été donné samedi 7 juillet. Les Cambodgiens sont appelés aux urnes le 29 juillet pour les élections législatives. Grand favori à sa propre réélection, le Premier ministre en place, Hun Sen, cumule déjà 33 années à la tête du gouvernement.

Lire la suite

Challenges | Au Cambodge, ouverture de la campagne pour des élections controversées

Par l'AFP, le 7/07/2018

 

La campagne pour les législatives controversées du 29 juillet au Cambodge a été lancée samedi, le parti au pouvoir mobilisant des milliers de manifestants et le Premier ministre Hun Sen se félicitant d'avoir empêché une "révolution de couleur" en écrasant l'opposition.

Lire la suite

Le Figaro | Un train va relier le Cambodge et la Thaïlande

Une ligne ferroviaire entre les capitales du Cambodge et de la Thaïlande sera prochainement ouverte, après la remise en service côté cambodgien mercredi de la portion détruite pendant la guerre civile, dans les années 1970. Le symbole est important pour le gouvernement du premier ministre Hun Sen, au pouvoir depuis plus de trente ans, qui fait campagne sur la reconstruction du pays, la stabilité et la croissance économique, à l'approche des législatives du 29 juillet.

 

"C'est un jour historique pour notre nation", a déclaré Sun Chanthol, le ministre cambodgien des Transports, pour l'inauguration de la ligne Phnom-Penh-Poipet, ville cambodgienne à la frontière de la Thaïlande. Le premier train vers Poipet est passé mercredi en gare de Phnom Penh. Le ministre des Transports a assuré qu'un accord entre la Thaïlande et le Cambodge devait être signé prochainement pour permettre au train de franchir la frontière et d'aller jusqu'à Bangkok.

 

Une portion de chemin de fer de 48 kilomètres dans la région de la ville frontalière de Poipet avait été détruite en 1973, lors de la guerre civile ayant précédé l'arrivée au pouvoir des Khmers rouges. Sa reconstruction a été possible grâce à une enveloppe de plus de 11 millions d'euros de l'Asian Development Bank. Au Cambodge, le réseau ferroviaire, qui compte plus de 600 kilomètres de rail, remonte à l'époque de la colonisation française, à partir des années 1930.

 

Lire la suite

24matins.fr | Au Cambodge, les réfugiés climatiques, esclaves modernes des fabriques de briques

Une cambodgienne travaille dans une fabrique de briques dans la banlieue de Phnom Penh, le 11 décembre 2018 (AFP TANG CHHIN Sothy)
Une cambodgienne travaille dans une fabrique de briques dans la banlieue de Phnom Penh, le 11 décembre 2018 (AFP TANG CHHIN Sothy)

Par Sophie DEVILLER et Suy SE, AFP.

 

Après des semaines de sécheresse, Chenda, criblée de dettes, a été contrainte d’abandonner sa rizière au Cambodge pour travailler avec ses quatre enfants dans une fabrique de briques, comme des milliers de réfugiés climatiques de ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

“Beaucoup d’industries dans le monde emploient des réfugiés climatiques. Mais ce qui est unique dans les usines de briques au Cambodge c’est que la très grande majorité des ouvriers sont emprisonnés dans la servitude pour dettes”, relève Naly Pilorge, directrice de l’association des droits de l’homme Licadho.

 

C’est le cas de Chenda, le propriétaire de l’usine de briques ayant racheté son emprunt.

 

Elle travaille avec sa fille Bopha, 14 ans, dans le village de Thmey à une quarantaine de kilomètres au nord de Phnom Penh, le long d’une route de terre où des centaines de fours à briques semblables à de petites pyramides flamboient sous le soleil.

Lire la suite

#015 Lundi 31/12/2018

Plage de Prek Treng, Sihanoukville
Plage de Prek Treng, Sihanoukville

Chers amis,

 

C'est donc depuis Sihanoukville, à quelques jours du changement d'année, que je vous partage ces quelques nouvelles de la semaine écoulée, mon dernier article de l'année 2018 !

 

Célébrer la Nativité du Christ

Cette semaine a d'abord été marquée par les célébrations de Noël que j'ai eu la chance de vivre dans plusieurs lieux avec différentes communautés chrétiennes, grandes ou petites.

 

Les 24 et 25 décembre, j'étais à la paroisse St Joseph de Phnom Penh, là où j'habite, pour vivre la grande Veillée de la nuit de Noël et les messes du jour. La Veillée était présidée par Mgr Olivier Schmitthaeusler, avec avant la messe une représentation des récits de la Nativité, de l'Annonciation jusqu'à la naissance du Christ, avec chants et danses. La vidéo ci-dessous vous en donnera un aperçu. Après cette représentation, nous avons célébré l'eucharistie, à l'issue de laquelle l'Enfant Jésus a été déposé dans la crèche.

Lire la suite

Cambodge Mag | Chhem Rethy : Le Cambodge a besoin, aussi, de spécialistes et de chercheurs chinois

M. Chhem Rethy
M. Chhem Rethy

Il y a quelques temps la CCI France Cambodge organisait une conférence concernant le rôle des Think Tank dans la mise en place des nouvelles routes de la soie. Parmi les quelques intervenants de qualité de ce événement, Chhem Rethy donne sa vision sur la politique chinoise et l’intégration régionale.

 

Chhem Rethy

M. Chhem Rethy est directeur exécutif du Cambodia Development Resource Institute (CDRI), un groupe de réflexion de premier plan au Cambodge et dans la région de l’ASEAN. Il est médecin, scientifique, historien de la médecine et professeur. Chhem Rethy a une longue expérience de la politique de la santé et de l’enseignement supérieur.

 

Chhem Rethy a enseigné la radiologie dans diverses universités au Canada, à Singapour, au Japon et en Autriche pendant 28 ans. Il a été président du département d’imagerie médicale de la Western University (Canada) avant de rejoindre l’Agence internationale de l’énergie atomique en tant que directeur de la division de la santé humaine (2008-2014). Chhem Rethy est titulaire d’un doctorat en médecine, d’un doctorat en éducation et d’un doctorat en histoire. Il a publié plus de 100 articles scientifiques et 17 manuels sur la radiologie, la philosophie de l’imagerie médicale et les sciences de la radiation, dont deux sur l’accident nucléaire de Fukushima.

Lire la suite

#014 Lundi 24/12/2018

Nativité khmère (détail de la fresque de l'église ND du Sourire de Chomkatieng)
Nativité khmère (détail de la fresque de l'église ND du Sourire de Chomkatieng)

Chers amis,

 

En ce matin du 24 décembre je viens vous rejoindre pour vous partager quelques nouvelles de la semaine écoulée ici, à Phnom Penh.

 

Comme toujours depuis trois mois, l'étude du khmer a occupé l'essentiel de mon temps. Avec l'un de mes professeurs, je travaille les bases de la lecture et de la prononciation, de manière systématique comme pour les petits enfants. Avec mon autre professeure, j'ai abordé le 3e livre d'apprentissage de la lecture et de l'écriture pour les étrangers. À chaque leçon, un texte à lire accompagné de plusieurs pages de vocabulaires... malheureusement, je ne mémorise pas aussi vite le vocabulaire que je déchiffre les mots !

 

Lire la suite

Mgr Scherrer | Message de Noël 2018

"Faisons de Noël la fête de la fraternité et de la rencontre"

 

Le mouvement de contestation sociale qui traverse notre pays depuis plusieurs semaines nous le montre : nous vivons dans une société où l’aspiration à la justice et à la fraternité n’a jamais été aussi intense. Ces derniers jours, la colère est montée d’un cran, expression d’un mal-être collectif qui a pu prendre, ici ou là, les traits les plus durs de l’exaspération et de la violence.

Lire la suite

Synode des Évêques | Document final du Synode sur "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel"

Photo de groupe à la fin du Synode avec certains participants.
Photo de groupe à la fin du Synode avec certains participants.

La traduction française du document final du Synode des Évêques sur "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel" est maintenant disponible. Un long document, fruit du travail des évêques et des délégués présents à cette assemblée, mais aussi, plus largement, fruit du travail de toutes celles et tous ceux qui ont contribué à la réflexion de ce Synode.

 

Il revient maintenant au Saint Père de se saisir de cette réflexion et de donner à l'Église une "exhortation apostolique post-synodale".

 

En attendant la publication de ce document du Saint Père, chacun peut déjà prendre connaissance de la réflexion du Synode.

Pape François | Audience publique du 19/12/2018 : Le vrai sens de Noël

Le pape François, lors de l'audience publique du 19/12/2018.
Le pape François, lors de l'audience publique du 19/12/2018.

Chers frères et sœurs, bonjour !

 

Dans six jours, ce sera Noël. Partout, les arbres, les décorations et les lumières rappellent que cette année encore, ce sera la fête. La machine publicitaire invite à s’échanger des cadeaux toujours nouveaux pour se faire des surprises. Mais je me demande : est-ce cela, la fête qui plaît à Dieu ? Quel Noël voudrait-il, quels cadeaux, quelles surprises ?

Lire la suite

Asialyst | Qui gagne, qui perd dans la guerre commerciale entre Chine et États-Unis

Par Jean-Raphaël Chaponnière

 

Quels sont les « dommages collatéraux » en Asie de la guerre commerciale entre Chine et États-Unis ? Si nombre de pays souffrent surtout du ralentissement de l’économie chinoise, la hausse des droits de douanes sur les importations chinoises touche les produits « made in Asia », car toute la région participe aux chaînes de valeur liées au « made in China ». Cela dit, certains États tirent leur épingle du jeu. Qui sont les gagnants ? Qui sont les perdants ?

Lire la suite

#013 Lundi matin 17/12/2018

La météo d'aujourd'hui à Phnom Penh...
La météo d'aujourd'hui à Phnom Penh...

Chers amis,

 

En vous rejoignant aujourd'hui pour mon petit message hebdomadaire, je m'aperçois que l'actualité de la semaine écoulée a été des plus calmes ! Essentiellement, mes cours de khmer !

 

Aussi je vais en profiter pour vous partager quelques informations plus générales sur le Cambodge.

Lire la suite

RFI | Cambodge: vers le retour de figures de l’opposition sur la scène politique?

Une demande officielle devra quand même passer par le Premier ministre Hun Sen (photo) ou le ministre de l’Intérieur (REUTERS/Samrang Pring)
Une demande officielle devra quand même passer par le Premier ministre Hun Sen (photo) ou le ministre de l’Intérieur (REUTERS/Samrang Pring)

Par Juliette Buchez

 

Une centaine d'opposants ont été interdits d’exercer toutes activités politiques, en novembre 2017, suite à la dissolution contestée du parti d’opposition à moins d’un an des élections législatives. Le parti était accusé d’avoir comploté pour renverser le gouvernement. Mais un amendement à la loi des partis politiques vient d’être voté par le Parlement.

 

 

Lire la suite

Le Point | "Vendue par mon frère": le sort de milliers de jeunes femmes de la région du Mékong

© AFP/Archives / TANG CHHIN Sothy
© AFP/Archives / TANG CHHIN Sothy

Par l'AFP

 

Nary avait 17 ans quand elle a quitté le Cambodge, vendue par son frère en mariage à un Chinois pour 3.000 dollars. Un an et demi plus tard, l'union a volé en éclats: elle est rentrée au pays sans argent et sans pouvoir revoir son enfant né de cette union subie.

 

Comme des dizaines de milliers de Cambodgiennes, Laotiennes, Vietnamiennes ou Birmanes, la jeune femme est une victime collatérale de la politique de l'enfant unique mise en oeuvre de 1979 à 2015 en Chine, qui a engendré l'un des pires déséquilibres démographiques au monde.

 

Lire la suite

#012 Lundi matin 10/12/2018

Photo prise à la fin de la messe de consécration (3h !) de la nouvelle église St Joseph de Toul Krasang.
Photo prise à la fin de la messe de consécration (3h !) de la nouvelle église St Joseph de Toul Krasang.

La semaine qui vient de s'écouler a été marquée par deux événements : la 77e nuit de prière pour les vocations du Vicariat apostolique de Phnom Penh, et la consécration d'une nouvelle église au sud de l'agglomération phnom-penhoise. La paroisse se prépare à Noël : répétitions du groupe de danse, travaille manuel des enfants, décorations multiples des bâtiments de la paroisse...

 

J'ai aussi passé pas mal de temps sur internet à essayer de m'informer sur le fameux mouvement des "gilets jaunes" que je peine énormément à comprendre, et encore moins à soutenir. Vu d'ici, ce mouvement est totalement incompréhensible, tant les Cambodgiens ne comprennent pas comment un peuple aussi favorisé que la France, avec une telle protection sociale, un tel système éducatif, une démocratie parlementaire qui fonctionne (en tout cas beaucoup mieux qu'ici)... trouvent encore à se plaindre et à casser. J'aime la formule de l'écrivain et voyageur Sylvain Tesson : "La France est un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer." 

 

Lire la suite

Cambodge Mag | Hommage : Les cendres du Dr Beat Richner reposent à Siem Reap

Les cendres du Dr Beat Richner, fondateur de la Fondation Kantha Bopha, seront conservées dans un stupa situé dans l’Hôpital pour enfants Jayavarman VII de la province de Siem Reap.

 

Ce matin, ses cendres ont été transportées lors d’une procession depuis l’aéroport international de Siem Reap à l’Hôpital en présence de Samdech Chaufea Veang Kong Sam Ol, vice-Premier ministre et ministre du Palais royal ; du gouverneur de la province de Siem Reap, Khim Bunsong, des autorités provinciales, des membres de sa famille et de nombreux fonctionnaires, élèves et étudiants et habitant de Siem Reap.

Lire la suite

Cambodge Mag | Commission Européenne : Pas d’accord sur l’imposition du riz cambodgien

L’Union européenne (UE) n’est pas parvenue à un consensus sur la décision d’imposer des droits de douane sur l’importation de riz cambodgien. Huit pays ont voté contre l’imposition d’une taxe sur le riz parfumé au jasmin et le riz blanc, sept pays ont choisi de s’abstenir.

 

 

Lire la suite

Cambodge Mag | Gouvernement : Vers un assouplissement des restrictions sur l’opposition

Dans un communiqué publié lundi, le ministère des Affaires étrangères déclare : “Afin de promouvoir davantage la démocratie et l’état de droit, l’Assemblée nationale révise actuellement les dispositions légales en vue de permettre aux exclus de la politique de reprendre leurs activités publiques.”

 

Assouplissement

Le porte-parole de l’Assemblée nationale, Leng Peng Long a déclaré que les membres de la principale force d’opposition du pays actuellement interdits  d’activité politique pourraient être autorisés à revenir en politique. Il annonce également  que quelques médias qui ont été fermés pourraient être autorisés à rouvrir.

 

Quelques dizaines de journalistes, activistes, critiques du gouvernement et membres du parti dissous, le CNRP, ont été libérés depuis que le PPC a remporté une large victoire aux élections de juillet dernier.

 

Lire la suite

#011 Lundi matin 3/12/2018

Une nouvelle semaine vient de s'écouler, marquée comme les précédentes par les heures passées à étudier la langue khmère avec mes deux professeurs, Lokru Sok et Néakru Sreymey(1).

 

Outre les cours et le travail personnel, la semaine a aussi été marquée pour moi par une célébration eucharistique, totalement improvisée, partiellement en khmer et partiellement en anglais, ainsi que par deux mariages dans la paroisse.

 

Et ici comme dans le monde entier, c'est aussi ce week-end que nous sommes entrés dans le temps de l'Avent, ce chemin qui nous emmène vers Noël... ma petite crèche cambodgienne (ci-contre) va est en place... Avec Marie et Joseph, j'attends la venue du Seigneur de l'Univers qui s'est fait homme en la personne d'un tout petit enfant...

Lire la suite

#010 Lundi matin 26/11/2018

La semaine qui vient de s'écouler a été marquée par deux "temps forts" : une visite à Banteay Prieb, et la Fête des Eaux.

 

Banteay Prieb

Le centre "Banteay Prieb" (La Maison de la Colombe) a été créé il y a plus de 25 ans par les Jésuites pour accueillir et prendre soin de personnes handicapées physiques, soit en raison de maladie, soit à cause des nombreux accidents causés par les mines anti-personnelles.

 

L'objectif est de permettre à ces personnes de vivre dignement en apprenant un métier et en ayant une activité professionnelle. Certains restent au centre et y travaillent (un peu comme dans un ESAT en France), d'autre n'y font qu'un passage, le temps d'une formation. Depuis quelques années, le centre accueillent maintenant aussi des personnes ayant des handicaps mentaux. 

Lire la suite

RFI | [Vidéo] Cambodge : Bon Om Touk, la fête de l'eau à Phnom Penh

Par Juliette Buchez

 

Au Cambodge, des centaines de bateaux s’affrontent dans des courses sur la rivière Tonle Sap à Phnom Penh pour la fête de l’eau. Marqué par l’effondrement d’un pont ayant causé la mort de 300 personnes en 2010, le festival a été annulé plusieurs années. Bon Om Touk retrouve désormais ses couleurs. Cette année du 21 au 23 novembre, des millions de personnes déferlent dans les rues de Phnom Penh.

Lire la suite

Le Petit Journal | Phnom Penh en souffrance d'espace public

Photo : Une rue de Phnom Penh. Crédits : Roger Gerbig / Flickr Creative Commons
Photo : Une rue de Phnom Penh. Crédits : Roger Gerbig / Flickr Creative Commons

Dans deux rapports, l’ONG Sahmakun Teang Tnaut expose un problème actuel et futur du quotidien des habitants de la capitale cambodgienne : la gestion des espaces publics.

 

Quasi absence de parcs, trottoirs envahis par des 4x4, motos et vendeurs ambulants... A Phnom Penh, la jungle urbaine étouffe les lieux de rencontre, de calme et de repos dont peuvent jouir ses habitants. C'est le constat fait par l'ONG Sahmakun Teang Tnaut, spécialisée dans les questions d'urbanisme et d'habitation, qui a publié en octobre et en mai deux rapports sur l'accès des Phnompenhois aux espaces publics.

 

Lire la suite

Le Petit Journal | 19 000 rameurs pour la fête des eaux du Cambodge

Photo : Crédits : Victor Bernard / Lepetitjournal.com Cambodge
Photo : Crédits : Victor Bernard / Lepetitjournal.com Cambodge

La traditionnelle fête des eaux (Bon Om Touk), qui a lieu cette année du 21 au 23 novembre, a été officiellement ouverte par le roi Norodom Sihamoni et le premier ministre Hun Sen.

 

Près de 300 bateaux-dragons comptant pas moins de 19 000 rameurs participeront aux courses nautiques organisées sur le Tonle Sap, en face du palais royal, à l'occasion de la fête des eaux. De nombreux villages et communes envoient leur équipe concourir à l’occasion de cette fête.

 

Pour garantir la sécurité des spectateurs, plus de 12 000 personnels de sécurité ont été déployés à Phnom Penh. Pour beaucoup de Cambodgiens vivant en province, la fête des eaux représente une occasion de visiter la capitale.

 

Les courses navales trouveraient leurs origines dans la commémoration d’une bataille navale gagnée par le roi Jayavarman VII, un des derniers dirigeants de l’empire khmer.

Lire la suite

#009 Lundi matin 19/11/2018

Le Wat Phnom, cœur historique et symbolique de la ville.
Le Wat Phnom, cœur historique et symbolique de la ville.

La semaine qui vient de s'écouler a été une semaine assez calme, sans événement extraordinaire... Les cours de khmer et le travail personnel ont donc repris la première place dans ma vie !

 

La saison des pluies n'est pas tout à fait terminée !

Jeudi matin je suis allé célébrer la messe chez les Sœurs salésiennes de Don Bosco à Toul Kork... occasion pour moi cette fois de tester la solidité et l'imperméabilité de la cape de pluie que j'ai acheté il y a quelques semaines ! En effet, juste au moment de quitter la paroisse pour me rendre chez elles, nous avons eu droit à une de ces averses tropicales dont le Cambodge a le secret ! Avancer en moto sur la route était assez impressionnant avec ces trombes d'eau... mais finalement, je suis arrivé à bon port, quasiment sec, et à l'heure !

 

 

 

Lire la suite

Le Monde | Cambodge : pourquoi le terme « génocide » a mis quarante ans à s’imposer

Au mémorial de Choeung Ek. JEFF WIDENER / AP
Au mémorial de Choeung Ek. JEFF WIDENER / AP

Par Adrien Le Gal

 

Deux anciens dirigeants khmers rouges ont été condamnés à la perpétuité, le 16 novembre, en raison des crimes commis contre les minorités ethniques et religieuses entre 1975 et 1979.

 

C’est la fin d’une controverse historique : peut-on qualifier de « génocidaire » le régime du Kampuchéa démocratique, qui a fait près de deux millions de morts entre 1975 et 1979 ? Les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC), un tribunal cambodgien parrainé par les Nations unies pour juger les anciens dirigeants khmers rouges, ont tranché, vendredi 16 novembre, en condamnant Khieu Samphan et Nuon Chea, respectivement chef d’Etat et idéologue du régime khmer rouge, à la prison à perpétuité pour le « génocide », non du « peuple cambodgien », mais de deux minorités : les Vietnamiens du Cambodge et l’ethnie musulmane Cham.

Lire la suite

Le Monde | Cambodge : le génocide khmer rouge reconnu pour la première fois par le tribunal international

Les ex-leaders khmers rouges Khieu Samphan et Nuon Chea, en 2013 devant les CETC. MARK PETERS / AP
Les ex-leaders khmers rouges Khieu Samphan et Nuon Chea, en 2013 devant les CETC. MARK PETERS / AP

Par Bruno Philip

 

Le tribunal parrainé par l’ONU a rendu vendredi un verdict historique contre le régime des Khmers rouges, qui a conduit à la mort près de 2 millions de personnes entre 1975 et 1979.

 

Près de quarante ans après l’invasion des troupes vietnamiennes entrées au Cambodge pour libérer le pays de l’horreur khmère rouge, fin décembre 1978, les deux derniers grands dirigeants encore en vie du régime ont été, vendredi 16 novembre, déclarés coupable de « génocide ».

 

Le régime de Pol Pot, chef suprême mort en avril 1998 sans avoir été jugé, sinon par ses pairs lors d’un simulacre de procès, était de longue date communément taxé de « génocidaire » par survivants et observateurs. Mais c’est la première fois que le tribunal chargé de juger les Khmers rouges à Phnom Penh a officiellement reconnu Nuon Chea, 92 ans, ex-numéro deux du régime, et Khieu Samphan, 87 ans, ancien chef d’Etat du « Kampuchéa démocratique », comme responsables de crimes qualifiés de « génocide ».

Lire la suite

#008 Lundi matin 12/11/2018

Avec un peu de retard, quelques nouvelles de la semaine écoulée...

 

Elle a été marquée principalement par la grande fête qui a eu lieu à la paroisse le vendredi 9 novembre. Au Cambodge, ce jour est férié, car c'est la fête nationale, fête de l'indépendance (au passage, c'est "rigolo" d'être dans un pays qui célèbre son indépendance vis-à-vis de la France...).

 

Pour l'Église catholique du Cambodge, c'était une journée de célébrations multiples : une ordination diaconale, les 25 ans de l'ouverture de la paroisse "Saint Joseph", les 25 ans de l'arrivée de la société des Missions Étrangères de Thaïlande au Cambodge, et aussi les 20 ans, jour pour jour, de l'arrivée de Mgr Olivier Schmitthaeusler au Cambodge !

Lire la suite

CNRS Le Journal | Première Guerre mondiale : ces Asiatiques venus au front

Nombre de soldats asiatiques engagés dans la Première Guerre mondiale, provenant des différentes colonies d'Asie et du Japon. (Sébastien LAMBALOT, 2018. Source : IRASEC)
Nombre de soldats asiatiques engagés dans la Première Guerre mondiale, provenant des différentes colonies d'Asie et du Japon. (Sébastien LAMBALOT, 2018. Source : IRASEC)

Par Claire TRAN, historienne

 

Pendant la Première Guerre mondiale, quelque 2 millions d’Asiatiques sont venus grossir les rangs sur le front en Europe et au Moyen-Orient. Ces soldats de l'ombre ont non seulement combattu mais ils ont aussi servi de main-d'œuvre dans les usines, notamment en France. Des expériences qui changèrent leur vie mais aussi leur vision du monde et qui contribuèrent à déclencher la décolonisation, comme l'explique l’historienne Claire Tran.

Lire la suite

#007 Dimanche soir 4/11/2018

Photo-souvenir à la fin de la célébration pour le 25e anniversaire de l'ouverture du centre des Sœurs Missionnaires de la Charité à Chom Chao.
Photo-souvenir à la fin de la célébration pour le 25e anniversaire de l'ouverture du centre des Sœurs Missionnaires de la Charité à Chom Chao.

En ce dimanche soir, une petite pause pour vous partager quelques nouvelles, entre une rencontre des prêtres du diocèse et un anniversaire.

 

Anniversaire du couronnement du roi

Lundi dernier, le Royaume du Cambodge a célébré le 14e anniversaire du couronnement de sa Majesté Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge. Je ne sais pas exactement s'il y a eu des "festivités" particulières, mais en tout cas, c'était un jour férié... sauf pour moi, car mes professeurs de khmer travaillaient !

 

 

Lire la suite

#006 Dimanche soir 28/10/2017

Ma nouvelle moto : une Honda Dream 125cc (gris et or). Le casque est mon casque français, arrivé dans ma cantine.
Ma nouvelle moto : une Honda Dream 125cc (gris et or). Le casque est mon casque français, arrivé dans ma cantine.

Voilà plus d'un mois maintenant que j'ai, de nouveau, foulé le sol cambodgien pour m'y installer pendant quelques années. Le temps passe tellement vite que je n'ai pris conscience de ce fait que quand le P. Chatsiray, curé de la paroisse, m'a indiqué que samedi 27/10 nous avions le pèlerinage mensuel à Areyksat, pèlerinage que j'avais fait avec eux le samedi juste en arrivant !

 

Après une semaine de cours, me voilà donc de nouveau à Areyksat. Comme vous vous demandez peut-être pourquoi cette église est devenue un lieu de pèlerinage marial, je vous ai fait une page sur ce lieu, à consulter d'un clic ici !

Lire la suite

Cambodge Mag | Santé : Le royaume prêt à traiter le cancer localement

Le Centre national du cancer du Cambodge à l’hôpital Calmette a organisé lundi son premier atelier sur le traitement en médecine nucléaire. Le directeur du Centre, Eav Sokha, a déclaré que l’établissement offrait des traitements de pointe, tels que la médecine nucléaire, les greffes de cellules souches hématopoïétiques, la chimiothérapie et l’oncologie pédiatrique depuis janvier de cette année.

 

Centre national de cancérologie

Le Cambodge a donc ouvert les portes de son tout premier centre national de cancérologie en début d’année. La nouvelle installation a été construite avec le soutien de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et permet d’accroître considérablement la capacité du pays à lutter contre le fardeau croissant du cancer.

Lire la suite

ABU | La Bible en khmer courant au cœur du réveil de l’Eglise au Cambodge

Des jeunes dans une église au Cambodge.
Des jeunes dans une église au Cambodge.

Un article de l'Alliance Biblique Universelle, publié initialement le 8/08/2017

 

Depuis 20 ans, l’Eglise cambodgienne connaît un réveil extraordinaire. Le pays compte quelque 40.000 chrétiens, alors qu’ils n’étaient plus que 5.000 environ dans les années 1990. Au cœur de ce réveil ? La Bible en khmer courant, publiée en 1997. Traduite en exil alors que le Cambodge était fermé et les chrétiens assassinés par les Khmers rouges, elle a été l’outil de la renaissance de l’Eglise.

Lire la suite

#005 Dimanche soir 21/10/2018

Messe de rentrée du Grand Séminaire de Phnom Penh, avec l'admission de 2 séminaristes.
Messe de rentrée du Grand Séminaire de Phnom Penh, avec l'admission de 2 séminaristes.

Une nouvelle semaine se termine, marquée principalement par les cours de khmer et le travail personnel.


Une belle et agréable "coupure" fut la messe de rentrée du Grand Séminaire de Phnom Penh. Ce séminaire "St Jean-Marie Vianney" a été ouvert dans la maison qu'il occupe actuellement en 1998-1999. Auparavant, un premier séminaire avait réouvert à Battambang, dans le nord du pays, pour accueillir les quelques séminaristes qui étaient revenus des camps de réfugiés ou des pays où ils avaient pu trouver refuge.

Actuellement, le Cambodge compte 9 prêtres cambodgiens et, je crois, 8 séminaristes. Il n'y a qu'un seul séminaire pour les 3 diocèses du pays, et à peu près la moitié des séminaristes viennent du diocèse de Phnom Penh.

Lire la suite

#004 Dimanche soir 14/10/2018

Procession au columbarium après la messe de commémoration des défunts (9/10/2018)
Procession au columbarium après la messe de commémoration des défunts (9/10/2018)

Une nouvelle semaine s'achève, marquée par la grande fête de Pchum Ben : la fête des défunts, qui est très importante au Cambodge, sans doute la deuxième plus importante fête de l'année après le Nouvel an khmer.

 

Depuis de nombreuses années déjà, l'Église catholique du Cambodge a obtenu du Saint Siège l'autorisation de célébrer la Commémoration des Fidèles défunts (qui est dans le Calendrier romain le 2 novembre) pendant la fête de Pchum Ben, permettant ainsi aux chrétiens cambodgiens de pouvoir célébrer chrétiennement la mémoire des défunts, en même temps que leurs concitoyens bouddhistes. De plus, nombreux sont les catholiques qui ont dans leur famille des membres bouddhistes : en alignant la fête chrétienne sur le calendrier national (ici le bouddhisme est religion d'état), tout le monde peut faire mémoire des défunts, à sa façon propre, en bénéficiant aussi des trois jours fériés donnés à cette occasion pour permettre aux gens de retourner dans leur lieu d'origine pour se recueillir.

Lire la suite

Eglises d'Asie | Les investisseurs chinois créent des remous à Sihanoukville

Avec plus de vingt milliards de dollars investis au Cambodge sur près de vingt ans, le gouvernement chinois s’intéresse depuis de nombreuses années au pays dans le cadre de sa stratégie de mondialisation, par le biais des sociétés d’État chinoises (SOE) qui s’installent à Sihanoukville ou à Phnom Penh. Une présence chinoise qui, si elle a contribué à édifier société cambodgienne, est aussi source de nombreuses tensions et d’injustices pour les Khmers. Alors que les investissements chinois au Cambodge doivent se poursuivre avec encore sept milliards de dollars alloués, l’éditorialiste Luke Hunt espère un nouveau virage.

Lire la suite

Cambodge Mag | France : Le Cambodge remporte une médaille d’or au Championnat du monde de pétanque

Le Cambodge remporte une médaille d’or au Championnat du monde de pétanque
Le Cambodge remporte une médaille d’or au Championnat du monde de pétanque

Les héroïnes cambodgiennes de la pétanque, Kè Leng et Ouk Sreymom, ont remporté une médaille d’or en Doublette femmes lors du Trophée par équipes de pétanque, ayant lieu du 9 au 14 octobre à Tours, en France.

 

Selon le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports (MEJS), seuls les meilleurs joueurs de pétanque de chaque région ont été invités à cette compétition internationale.

 

Mme Ouk Sreymom a été couronnée championne mondiale de la pétanque en 2017 dans une compétition en Belgique, alors que Mme Kè Leng a été championne du monde deux fois, en 2013 en France et en 2015 en Thaïlande.

 

Lire la suite

Eglises d'Asie | Les ouvrières cambodgiennes du bâtiment en difficulté

Les discriminations affectent les ouvrières du bâtiment cambodgien, entre inégalités salariales, harcèlement et accès congés maternité... Les ouvrières, comme Soy Chanthom (photo) ou Phon Yim, représentent environ 20 à 25 % des 200 000 employés du secteur au Cambodge. Le bâtiment évolue rapidement depuis dix ans, grâce aux nombreux investissements dans les centres commerciaux et les centres d’affaires. Face aux abus, les ONG comme Care Cambodia défendent les ouvrières et affirment que le gouvernement ferme les yeux.

Lire la suite

Cambodge Mag | Cambodge – Tradition : Pchum Ben, tradition du Royaume

Regroupements familiaux, affluences dans les pagodes, le Cambodge vit actuellement au rythme de Ka Ben, cérémonies précédant Pchum Ben. Surnommée Fête des morts ou Toussaint cambodgienne par les occidentaux, Pchum Ben est bien plus que cela pour les Cambodgiens.

Lire la suite

#002 Dimanche soir 30/09/18

Ce soir, c'est donc la fin de cette semaine de "transition" entre la France et le Cambodge... dimanche dernier, confirmation à Mayenne, ce matin, confirmation à Phnom Penh, paroisse de L'Enfant-Jésus, dans le quartier de Boeung Tompun...!

 

Et dès demain matin 8h00, rencontre et première leçon avec mon professeur de Khmer... je retourne à l'école !

Lire la suite

Cambodge Mag | ONU-Premier ministre : Ingérence et menaces de sanctions sont des armes brutales

Le Premier ministre Hun Sen a prononcé son discours lors de la 73ème Assemblée générale des Nations Unies samedi matin (heure cambodgienne). Dans une allocution qui aura duré près de vingt minutes, le Premier ministre a rappelé le développement économique spectaculaire du royaume. Il est aussi revenu sur sa vision des récentes élections et a clairement fustigé ces ”…grandes nations qui tentent d’imposer leur volonté par l’ingérence et la menace de sanctions unilatérales…”. Si les leitmotiv récurrents du Premier ministre restent la paix et le développement,  l’allusion aux super puissances est sans détour. Et, il n’est pas sorcier de deviner à quelle nation il s’adresse. M.Hun Sen aura ensuite abordé la coopération internationale, le terrorisme, le changement climatique et le besoin de suivre la charte de l’ONU…

Lire la suite

#001 Atterrissage !

Hier matin, à peu près à l'heure où j'écris ces lignes, j'arrivai à la paroisse Saint-Joseph de Phnom Penh après un voyage en avion de plus de 14h (dont une escale assez "sportive" à Bangkok !).

 

J'ai été accueilli à l'aéroport par le P. Chatsirei, un prêtre des Missions Étrangères de Thaïlande, qui est le curé de la paroisse, et à qui l'évêque a demandé de superviser ma première année.

Lire la suite

Cambodge Mag | Banque Asiatique de Développement : 7% de croissance attendus pour 2018 et 2019

Banque Asiatique de Développement : 7% de croissance attendus pour 2018 et 2019
Banque Asiatique de Développement : 7% de croissance attendus pour 2018 et 2019

La Banque asiatique de développement (BAD) prévoit une croissance du produit intérieur brut (PIB) du Cambodge en 2018, avec de fortes performances attendues dans les exportations et la demande intérieure.

 

Dans une mise à jour de sa publication phare, Asian Development Outlook (ADO) 2018, la BAD prévoit une croissance économique d’environ 7% pour 2018 et 2019 C’est une prévision en ligne avec une croissance stable dans la plupart des pays en développement et une vigueur modérée dans les principales économies industrielles.

 

Lire la suite

Cambodge Mag | Culture : Un million de dollars pour réparer le Bayon

Le ministère de la Culture et des Beaux-Arts a signé un protocole d’accord avec l’Unesco pour un programme de restauration du temple du Bayon.

 

Madame la Ministre de la culture et des Beaux-arts, Phoeurng Sackona, a déclaré lundi, après la signature du mémorandum d’accord, que le gouvernement japonais accorderait une subvention d’un million de dollars par l’intermédiaire de l’Unesco pour réparer la tour centrale et les environs du temple.

Lire la suite

Pie XII | Lettre encyclique Fidei Donum du 21 avril 1957 sur les missions catholiques notamment en Afrique

Télécharger
Encyclique "Fidei donum" (texte en français)
Encyclique Fidei Donum.pdf
Document Adobe Acrobat 147.7 KB
Télécharger
Encyclique "Fidei donum" (texte en anglais)
hf_p-xii_enc_21041957_fidei-donum.pdf
Document Adobe Acrobat 137.8 KB

Messe à Pontmain le 9/09/2018 [mise à jour]

En ce dimanche 9 septembre, j'ai eu la joie de présider la messe en la Basilique de Pontmain. Un grand merci au P. Renaud Saliba, recteur du sanctuaire.

En tant que prêtre du diocèse de Laval, c'était important pour moi de célébrer cette messe pour confier ma mission et ma personne à la Vierge Marie qui nous a fait la grâce d'apparaître à Pontmain le 17 janvier 1871.

Merci aux amis de la paroisse "St Benoît-les-Rivières", des JP, de l'AEP... qui ont fait la route pour se joindre aux fidèles rassemblés ce matin dans la magnifique Basilique de Pontmain.

Lire la suite

Le Petit Journal | Indice de développement humain : le Cambodge continue de progresser

Photo : Une paysanne faisant la récolte du riz au Cambodge. Crédits : David Dennis / Flickr Creative Commons
Photo : Une paysanne faisant la récolte du riz au Cambodge. Crédits : David Dennis / Flickr Creative Commons

Par Pierre Motin

 

Selon le dernier classement de l'indice de développement humain, le Cambodge se classe à la 146e position sur 189 pays, confirmant des progrès constants depuis 1990.

 

Le Cambodge figure au 146e rang du classement de l'indice de développement humain (IDH) publié vendredi 14 septembre par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) pour le compte de l’année 2018. Avec un indice de 0,582 sur 1, le royaume se situe entre la Zambie et l'Angola sur le classement mondial, qui comprend 189 pays. Parmi les pays d'Asie du Sud-Est, seule la Birmanie arrive après le Cambodge, en 148e position.

 

Lire la suite

Synode des Jeunes (Cambodia Youth Day)

Photo des participants (source : page Facebook de Mgr Enrique Figaredo, préfet apostolique de Battambang)
Photo des participants (source : page Facebook de Mgr Enrique Figaredo, préfet apostolique de Battambang)

Ces derniers jours a eu lieu à Battambang, dans le nord du Cambodge, un grand rassemblement des jeunes catholiques de tout le pays.

 

Ce Synode des Jeunes à l'échelle de la petite Église du Cambodge a lieu régulièrement et s'est déroulé cette année au siège de la Préfecture apostolique de Battambang, l'une des trois circonscriptions ecclésiastiques du Cambodge. Il s'agit d'un lieu historique d'implantation de l'Église catholique au Cambodge, depuis le siècle dernier, et qui a pu être récupéré après la période de la dictature communiste des "Khmers rouges". Aujourd'hui, se trouve sur ce site à la fois les services de l'évêché, une paroisse, un centre d'accueil pour personnes handicapées, avec des ateliers de tissage et de sculpture...

 

Ci-dessous, un retour en image et en musique sur ce temps fort qui donne à voir la jeunesse et le dynamisme de cette Église. 

Lire la suite

Eglises d'Asie | Faute de travail, les Cambodgiens de Battambang quittent le pays

Photo Ate Hoekstra
Photo Ate Hoekstra

De nombreuses familles de la province de Battambang, au Cambodge, sont séparées suite au départ de plus en plus de Cambodgiens vers la Thaïlande en raison du niveau de chômage dans la région. À l’exemple de Yu Ya et sa famille (photo), bientôt obligés de quitter le pays pour aller chercher du travail. En Thaïlande, on compte entre quatre et cinq millions de travailleurs migrants, originaires de Birmanie, du Cambodge ou du Laos pour la plupart. Ils y gagnent deux à trois fois mieux leur vie, mais des secteurs tels que celui de la pêche en Thaïlande font toujours face à des situations travail forcé, de maltraitance ou même d’esclavage, malgré les efforts du gouvernement.

 

Lire la suite

Cambodge Mag | Justice : Libération conditionnelle de Kem Sokha

Le chef du principal parti d’opposition cambodgien, Kem Sokha, a été libéré sous caution ce lundi, a annoncé un porte-parole du gouvernement,Phay Siphan, Kem Sokha est retourné à son domicile dans la nuit, vers 3h30 du matin.

  

Kem Sokha était emprisonné depuis un an pour trahison.

 

“…Il a été libéré sous caution et il est sous surveillance par le tribunal…”, a déclaré à l’agence Reuters le porte-parole du gouvernement.

Lire la suite

Les Echos | Cette nuit en Asie : après des législatives déloyales, l'homme fort du Cambodge libère son principal opposant

Kem Sokha avait été arrêté en septembre 2017 - AFP
Kem Sokha avait été arrêté en septembre 2017 - AFP

Par Yann Rousseau, correspondant à Tokyo

 

Kem Sokha, le principal leader de l'opposition cambodgienne, a pu quitter, à l'aube ce lundi, sa cellule d'une prison isolée située près de la frontière vietnamienne.

 

Un an après avoir été arrêté, en septembre 2017, sous des motifs fallacieux, Kem Sokha, le principal leader de l'opposition cambodgienne, a pu quitter, à l'aube ce lundi, sa cellule d'une prison isolée située près de la frontière vietnamienne.

Lire la suite

La Côte | Le pédiatre suisse Beat Richner, considéré comme un dieu au Cambodge, est décédé

Il a sauvé des centaines de milliers d'enfants au Cambodge grâce aux cliniques gratuites qu'il y a ouvertes depuis 30 ans. Le pédiatre et violoncelliste Beat Richner est mort dimanche à l'âge de 71 ans.

 

Le pédiatre zurichois Beat Richner est décédé dimanche à l'âge de 71 ans des suites d'une grave maladie, a annoncé sa fondation. Il s'était rendu célèbre pour son travail au Cambodge.

Lire la suite

Gaudium mundi | Cambodia’s Dirty Dozen

Un nouvel article du P. Ashley Evans, sj, tiré de son blog "Gaudium Mundi".

 

Given the serious accusations of involvement in corruption, torture and extra-judicial killings by senior members of the Cambodian security in this Human Rights Watch report, is it not surprising that the Government reaction has been so muted? 

 

Human Rights Watch recently produced a detailed report on twelve senior generals of the Cambodian Army, Gendarmarie and Police forces.  They added the provocative title “Cambodia’s Dirty Dozen”.

  

Lire la suite

Gaudium Mundi | Deeply buried conflict in Cambodia

Interview audio du P. Ashley Evans, sj, qui travaille au Cambodge depuis plus de 30 ans. L'interview est en anglais et a été initialement publiée sur le blog du P. Evans, "Gaudium Mundi".

 

Last month, I spoke to Pat Coyle in the Jesuit Communications Office in Dublin about my three decades in Cambodia, and how society there has changed in the years since I arrived.

Lire la suite

Cambodge Mag | Interview – PNUD : Nick Beresford, progrès remarquables et challenges du Cambodge

Nick Beresford est le directeur national du Programme des Nations Unies pour le Développement au Cambodge
Nick Beresford est le directeur national du Programme des Nations Unies pour le Développement au Cambodge

Nick Beresford est le directeur national du Programme des Nations Unies pour le Développement au Cambodge. Le PNUD travaille avec le gouvernement cambodgien, des groupes de la société civile, des organisations communautaires, des agences d’aide, des donateurs et le secteur privé sur des questions liées aux objectifs de développement durable de l’ONU.

 

Sur quelle zone de développement le PNUD Cambodge travaille-t-il avec le gouvernement cambodgien ?

Nous pourrions diviser le travail que nous faisons avec le gouvernement cambodgien en trois domaines. Le premier concerne la protection de l’environnement, liée au changement climatique. La seconde concerne la prospérité et la résilience. Et le troisième examine les questions politiques liées à la gouvernance et aux politiques économiques.

  

Lire la suite

Cambodge Mag | Gouvernement : Hun Sen conforte son équipe de ministres

NDLR : Pas de surprise ni de changement dans la composition du gouvernement qui siégera pour 5 ans. Le Premier ministre a choisi de garder les rênes du pouvoir en gardant quasiment la même composition ministérielle. Les quelques changements immédiats concernant cette nouvelle législature sont la création Création du Conseil Suprême Consultatif pour les Intérêts Nationaux et l’obligation pour les députés de quitter leur emploi s’ils travaillent dans la fonction publique. Le Premier ministre a également annoncé qu’il y aurait une large ouverture aux jeunes et aux membres des partis d’opposition ayant participé aux élections, dans la constitution des secrétariats d’état.

 

 

Lire la suite

AFP | Cambodge: Hun Sen réélu sans surprise Premier ministre

© Fournis par AFP Le Premier ministre Hun Sen arrive à la cérémonie d'ouverture du nouveau parlement cambodgien le mercredi 5 septembre 2018 à Phnom Penh. Hun Sen a été renconduit à son poste jeudi 6 septembre.
© Fournis par AFP Le Premier ministre Hun Sen arrive à la cérémonie d'ouverture du nouveau parlement cambodgien le mercredi 5 septembre 2018 à Phnom Penh. Hun Sen a été renconduit à son poste jeudi 6 septembre.

Le Premier ministre cambodgien sortant, Hun Sen, au pouvoir depuis plus de 33 ans, a été réélu jeudi sans surprise à sa propre succession, par un Parlement, désormais à parti unique, issu d'élections très critiquées.

 

"Aujourd'hui est un jour historique pour le Cambodge", s'est félicité Hun Sen, devant des parlementaires de son Parti du peuple cambodgien (PPC) ayant pris leurs fonctions la veille.

 

Il a insisté sur le fait que ces législatives de juillet avaient été "justes et transparentes", faisant fi des critiques internationales suscitées par l'emprisonnement pour "espionnage" du chef de l'opposition et la dissolution de son parti en amont du scrutin.

 

 

Lire la suite

9e art | Funan, le film d'animation franco-cambodgien récompensé à Annecy, débarque dans nos salles en mars

Par LISEF

 

Au mois de juin dernier, on découvrait les grands gagnants de la compétition 2018 du festival d'Annecy. Si Parvana, sorti par la suite en juillet, remportait le prix du jury ainsi que le prix du public/Première, le Cristal du long-métrage quant à lui revenait à Funan, un film d'animation franco-cambodgien réalisé par Denis Do. Sûrement pour ses qualités graphiques mais aussi pour l'importance de la thématique qu'il traite : le génocide des khmers rouges, au Cambodge durant les années 70.

Lire la suite

Eglises d'Asie | Le Cambodge relâche la pression en libérant des prisonniers politiques

Face à la condamnation internationale dénonçant des atteintes aux Droits de l’Homme et des élections biaisées, le premier ministre Hun Sen a décidé, le 27 août, de libérer quatorze prisonniers politiques, tous membres de l’opposition du Cambodia National Rescue Party (CNRP). Pour nombre d’entre eux, cette grâce royale, obtenue à la demande de Hun Sen, est directement liée à la pression internationale suite à la victoire du parti au pouvoir lors des dernières élections, jugées biaisées par de nombreux pays dont les États-Unis, le Canada et l’Australie. De son côté, l’Union européenne a menacé de retirer le pays de l’EBA, une initiative qui permet au Cambodge d’exporter vers l’Europe sans barrières douanières.

Lire la suite

Le Petit Journal | Les Cambodgiens seront 22 millions en 2050

La population de Phnom Penh. Crédits : Flickr Creative Commons / Axel Drainville
La population de Phnom Penh. Crédits : Flickr Creative Commons / Axel Drainville

Par Victor Bernard

 

L’organisation à but non lucratif américaine “Population Reference Bureau” a publié ses conclusions sur l’évolution démographique par pays à l’horizon 2050.

Le Cambodge actuellement peuplé de 16 millions d’habitants, verra donc sa démographie augmenter de 6 millions de personnes d’ici 32 ans.

 

La tranche de la population au dessous de 15 ans passera de 31% actuellement à 22% en 2050 tandis que les personnes au dessus de 65 ans représenteront 12% de la population globale (contre environ 4% en 2018).

Lire la suite

Le Petit Journal | Le dernier documentaire de Rithy Panh à Venise

Rithy Panh. Crédits : Culturebox
Rithy Panh. Crédits : Culturebox

Par Victor Bernard

 

Ce mercredi sera projeté en avant-première mondiale le dernier documentaire de Rithy Panh, grande figure du cinéma franco-cambodgien indépendant.

 

Son dernier film, “Les Tombeaux sans nom”, fera donc l’ouverture de la Journée des Auteurs, sélection indépendante parallèle de la Mostra. Scénariste de son film, Panh y continue sa quête spirituelle après “S21, la machine de mise à mort khmère rouge” (2002) et “l’image manquante” (2013) sur les traces d’un peuple meurtri par la barbarie de Pol Pot. Il y suit un jeune garçon de treize ans, dont la famille a été décimée par le régime, sur les traces des tombes des membres de sa famille. 

Lire la suite

Ouest France | L'au revoir au Père David Journault

RFI | Cambodge : les petits producteurs de riz victimes du changement climatique

Des pluies massives ont ravagé des parcelles de rizières dans la province de Prey Veng, au Cambodge.©TANG CHHIN SOTHY/AFP
Des pluies massives ont ravagé des parcelles de rizières dans la province de Prey Veng, au Cambodge.©TANG CHHIN SOTHY/AFP

Par Juliette Buchez

 

L’Asie du Sud-Est est l’une des régions du monde où les effets du changement climatique se font de plus en plus sentir : dérèglement des pluies, tempêtes et sècheresses plus intenses, salinisation des sols. Dans la région, le Cambodge est souvent considéré comme l’un des pays les plus vulnérables face à ces phénomènes. Notamment parce qu’on estime que trois quarts de la population vit encore en zone rurale et que plus de la moitié d’entre elle pratique l’agriculture. Sur les terres exploitées, il y a une culture qui domine toutes les autres : celle du riz, cultivé sur plus des deux tiers des terrains. La production de riz cambodgien augmente de manière régulière alors que les infrastructures, encore insuffisantes, se développent elles aussi. Mais beaucoup de petits producteurs restent démunis face aux caprices du climat.

Lire la suite

RFI | Cambodge: le principal dirigeant de l'opposition Kem Sokha reste en prison

Après un an de détention, la demande de remise en liberté sous caution de Kem Sokha a été rejetée ce mercredi 22 août au matin par la Cour suprême. Le leader de l'ancien principal parti d'opposition est accusé d'avoir cherché à renverser le gouvernement avec l'appui d'une puissance étrangère. Son parti a été dissous en novembre 2017. Son absence aux élections législatives de juillet dernier a été particulièrement critiquée. Le parti du Premier ministre Hun Sen vient d'emporter la totalité des sièges au Parlement. Alors qu'une activiste vient d'être graciée et deux journalistes relâchés sous caution, certains espéraient le voir lui aussi libéré.

 

Avec notre correspondante à Phnom Penh, Juliette Buchez

Lire la suite

M.E.P. | Partir en mission "ad extra"

Par le P. Gilles Reithinger, Supérieur général des Missions Étrangères de Paris

 

Le départ en mission de prêtres ne nous laisse pas indifférent. En effet, alors que les vocations sacerdotales diminuent en France, la question se pose de savoir pourquoi des jeunes gens souhaitent aller au-delà de nos frontières.

Lire la suite

AFP | Le chef de l'opposition cambodgienne reste en prison

La justice cambodgienne a rejeté mercredi la demande de libération sous caution du chef de l'opposition Kem Sokha, accusé de "trahison et espionnage" et qui est incarcéré depuis près d'un an.

Lire la suite

Phnom Penh Post | PM invites forum members to focus on ‘past problems’

By Ben Sokhean.

 

Sixteen of the 20 parties that took part in the July 29 national election were represented on Tuesday at the inaugural meeting of the “Consultation Forum” – a committee formed by prime minister-designate Hun Sen as a step towards a “culture of dialogue”.

Lire la suite

RFI | Cambodge: la militante des droits de la terre Tep Vanny graciée

C'est l'une des figures emblématiques des militants pour le droit au logement au Cambodge. Tep Vanny, 38 ans, a été libérée ce lundi 20 août dans la soirée, avec trois autres militantes, suite à une grâce royale demandée par l'homme fort du Cambodge, le Premier ministre Hun Sen. Tep Vanny a passé deux années en prison en raison de son combat contre les expulsions forcées des habitants d'un quartier de Phnom Penh.

Lire la suite

Eglises d'Asie | Khmers Rouges : le témoignage d’une enfance perdue

Photo Neou Vannarin / VOA Khmer
Photo Neou Vannarin / VOA Khmer

La perte de son enfance aux mains des Khmers Rouges est une leçon que Youk Chhang, lauréat 2018 du prix Magsaysay, veut transmettre aux jeunes d’aujourd’hui. L’homme de 57 ans est un survivant de la dictature de Pol Pot : arrêté à l’âge de 15 ans pour avoir ramassé des champignons – un crime durant la collectivisation du régime –, il a rejoint les États-Unis après sa libération. Aujourd’hui directeur du DC-Cam, le centre de documentation du Camdodge à Phnom Penh, il y rassemble, depuis 1995, la mémoire du génocide cambodgien tout en témoignant auprès des jeunes.

Lire la suite

Gaudium Mundi | Cambodian Dictatorship?

By Fr Ashley Evans, sj.

 

By comparing and contrasting two video documentaries, we might be better able to understand the social and psychological forces currently shaping the evolution of Cambodian society.

Lire la suite

Asialyst | Au Cambodge, le pouvoir ne se partage pas

Par Jacques Beckaert

 

Une « victoire » électorale plus totale est impossible. Au Cambodge, l’Assemblée nationale compte 125 sièges et le parti du Premier ministre Hun Sen les a tous « raflés ». Tels sont les résultats définitifs rendus publics ce mercredi 15 août, confirmant ainsi les estimations données le jour des élections, le 29 juillet dernier. Sur sa page Facebook aux quelque dix millions de « fans », l’homme fort du pays depuis les années 1980 a salué des élections « libres, équitables et transparentes ». Interdite de scrutin et dissoute, la seule vraie opposition, le Parti du Sauvetage nationale du Cambodge, n’a plus d’existence politique. Ses dirigeants sont en prison ou en exil, à l’image de Sam Rainsy. Journaliste puis diplomate, en poste à Bangkok depuis 1979, Jacques Bekaert a très vite eu l’occasion d’interviewer Hun Sen. Familier des élections successives au Cambodge, il connaît bien les règles du pouvoir à Phnom Penh.

Lire la suite

RFI | Cambodge: Hun Sen, une victoire écrasante qui soulève des questions

Au Cambodge, les résultats des élections législatives sont tombés mercredi. Au terme d’une campagne contestée, le Comité National des Elections a officialisé les résultats: le parti du peuple cambodgien (PPC) obtient 77% des voix. L'intégralité des sièges du Parlement revient au parti du Premier ministre. Aucun autre n’obtient un siège alors qu’ils étaient 19 partis candidats. Une situation sans précédent dans le pays.

 

De notre correspondante à Phnom Penh, Juliette Buchez.

Lire la suite

Cambodge Mag | Photographie : Ambiance de mousson

Couleurs et ombres noires avant l’orage avec cette série de quatre photographies prise pendant la mousson quelques minutes avant l’orage et l’averse. Pris à Siem Reap, Cambodge par Christophe Gargiulo.

Lire la suite

Challenges | Cambodge : Réunion de l'Assemblée nationale le 5 septembre

(Prak Chan Thul; Danielle Rouquié pour le service français)

 

PHNOM PENH (Reuters) - Les députés cambodgiens se réuniront le 5 septembre et un premier conseil des ministres aura lieu deux jours plus tard, a annoncé mercredi le Premier ministre Hun Sen, après la victoire controversée de son parti aux élections législatives du mois dernier.

Lire la suite

Cambodge, Khmer, Kampuchéa... de quoi on parle ?

Récemment, j'ai consulté un site internet qui parlait du régime des Khmers rouges en parlant simplement du "Régime khmer"... et je me suis rendu compte que pour beaucoup, "khmer" et "khmers rouges", ça veut dire la même chose ! Alors précisons un peu les choses, car dire "Régime khmer" pour parler du "Régime des Khmers rouges", c'est un peu comme dire "Régime français" pour parler de Vichy, ou "Régime allemand" pour parler du nazisme !

 

Lire la suite

Reuters | Pékin met en garde contre toute ingérence étrangère au Cambodge

PEKIN (Reuters) - Un haut responsable chinois a félicité jeudi le Premier ministre cambodgien Hun Sen pour la victoire de son parti aux élections législatives de dimanche et mis en garde contre toute ingérence étrangère après les accusations de fraude de l'opposition et les critiques des pays occidentaux.

Lire la suite

La Croix | « Les paradoxes d’une élection non démocratique au Cambodge »

Propos recueillis par Dorian Malovic

 

TÉMOIGNAGE : Barthélémy Courmont, professeur à l’Université catholique de Lille et directeur de recherche à l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS), a été observateur au Cambodge lors des élections législatives du 29 juillet. Celles-ci ont vu la large victoire du premier ministre Hun Sen, au pouvoir depuis 33 ans.

Lire la suite

Le Point | Cambodge: Hun Sen célèbre sa victoire "claire comme le cristal" devant des milliers d'ouvriers

Par l'AFP

 

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a célébré jeudi devant des milliers d'ouvriers sa victoire "claire comme le cristal" lors des législatives très controversées du 29 juillet, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Lire la suite

Les Echos | Au Cambodge, la victoire sans risques de Hun Sen

Au pouvoir depuis trente trois ans, le Premier ministre annonce avoir remporté l'ensemble des sièges au Parlement. Il était face à une opposition muselée.

Lire la suite

Phnom Penh Post | Cambodia election 2018 Preliminary results

Time | Cambodia's 'Illegitimate' Election Has Been Rejected by Main Opposition Party

By ELI MEIXLER July 30, 2018

 

Disqualified from contesting polls and forced to operate in exile, Cambodia’s main opposition party has rejected nationwide elections Sunday that cemented the rule of Asia’s longest-serving leader for another five years.

 

Lire la suite

Gouvernement français | Elections au Cambodge : Déclaration du porte-parole adjoint du Quai d’Orsay

« La France regrette que les élections législatives cambodgiennes se soient déroulées en l’absence du principal parti d’opposition (parti du salut national), dissous le 16 novembre 2017, tandis que son président, M. Kem Sokha, est incarcéré depuis le 3 septembre.

 

Ces élections se sont tenues dans un climat qui n’a pas permis à l’opposition, aux médias et à la société civile de fonctionner sans entrave.

 

Nous appelons à la libération de M. Kem Sokha et à la levée de l’interdiction faite à 118 membres du parti du salut national de mener pendant cinq ans des activités politiques.

 

Nous exhortons les autorités cambodgiennes à respecter les droits fondamentaux permettant de garantir un processus démocratique crédible. »

 

Alexandre Giorgini, porte-parole adjoint du Ministère des Affaires étrangères français.

Paris, 30 juillet 2018

Phnom Penh Post | ‘Clean Fingers’ call backfires

Analysis by Joshua Purushotman

 

WITH some 82.17% of votes cast, it is obvious that Sam Rainsy’s call to boycott the national elections has failed.

Lire la suite

RFI | Législatives au Cambodge : taux de participation élevé malgré l'appel au boycott

Avec notre correspondante à Phnom Penh,  Juliette Buchez

 

Au Cambodge, les bureaux de vote ont fermé ce dimanche soir 29 juillet. Le Comité national des élections a annoncé un taux de participation de 82,17% pour ces législatives un peu particulières puisque le principal parti d’opposition a été interdit il y a quelques mois. Les résultats seront annoncés à la mi-août mais le parti au pouvoir, le Parti du peuple cambodgien (PPC), revendique la victoire. Reportage.

Lire la suite

Atlantico | Élections au Cambodge : mauvaise nouvelle pour la démocratie... et pour l'économie

Les résultats des élections législatives au Cambodge s'annoncent comme un plébiscite pour le Premier ministre Hun Sen, qui n'a face à lui aucune réelle opposition.

 

Entretien avec Sophie Boisseau du Rocher (docteur en sciences politiques, chercheure associée au Centre asie IFRI. Elle travaille sur les questions politiques et géostratégiques en Asie du Sud-Est)

Lire la suite

24matins | Législatives au Cambodge : le parti de Hun Sen revendique une victoire écrasante

Par 24matins.fr avec AFP

 

Le parti du Premier ministre Hun Sen a revendiqué une victoire écrasante aux législatives de dimanche au Cambodge, un scrutin très controversé en l’absence de la principale force d’opposition dissoute en 2017.

Lire la suite

The New York Times | Cambodia Votes for a Leader, With the Result Predetermined by One

By Hannah Beech

July 29, 2018

 

TRAPAING CHOUR, Cambodia — Prime Minister Hun Sen, the only leader that two-thirds of Cambodians have ever known, is not prone to leaving things to chance.

 

To ensure dominance in Sunday’s general elections, for which his Cambodian People’s Party declared victory on Sunday night, Mr. Hun Sen, a former Khmer Rouge cadre who ranks as Asia’s longest-serving leader, did practically everything to stack the odds in his favor.

Lire la suite

Vatican News | Au Cambodge, des élections sans opposition

Entretien réalisé par Delphine Allaire – Cité du Vatican

 

C’est une campagne électorale dominée par la peur qui s’achève au Cambodge. Le Premier ministre Hun Sen, en poste depuis 33 ans, remet en jeu son mandat dimanche 28 juillet pour un scrutin législatif, sans surprise car sans opposition.

Lire la suite

Le Monde | Hun Sen verrouille son emprise sur le Cambodge

Par Bruno Philip (Phnom Penh, envoyé spécial)

 

Le principal parti d’opposition et la presse libre ont été interdits pour garantir une nouvelle victoire électorale du premier ministre.

Lire la suite

Ouest France | Au Cambodge, une élection déjà gagnée

Ouest France | Cambodge. Le clergé bouddhiste soutient le Premier ministre pour les législatives

Le Cambodge renouvelle son parlement dimanche 29 juillet. Le clergé bouddhiste soutient Hun Sen, le Premier ministre du pays depuis 33 ans, malgré des divisions internes.

Lire la suite

FranceInfo | Cambodge : législatives controversées et poigne de fer

La situation politique est très tendue au Cambodge à l'approche des élections législatives dimanche 29 juillet. Le point avec France 3.

Lire la suite

JDD | Au Cambodge, la jeunesse sans espoir

Par Louise Audibert, correspondante à Phnom Penh (Cambodge)

 

Dimanche au Cambodge, les électeurs renouvelleront leurs députés dans un pays où les moins de 30 ans ne trouvent pas leur place.

Lire la suite

RFI | Législatives au Cambodge : une élection contestée

Par Jelena Tomic, le 26/07/2018

 

Le Cambodge a subi un tournant autoritaire sans précédent à l'approche des élections législatives du dimanche 29 juillet. L'indéboulonnable Premier ministre Hun Sen, au pouvoir depuis 33 ans et son parti le Parti du peuple cambodgien ont toutes les chances de remporter ce scrutin très controversé. Accusé de préparer une « révolution de couleur » avec le soutien de Washington, le Parti du sauvetage national du Cambodge, principal parti d'opposition, a été dissout, son leader Kem Sokha emprisonné pour trahison et les médias indépendants fermés. Selon les observateurs, ce recul démocratique signe l'avènement d'un système à parti unique.

Lire la suite

Ouest France | L’eau du barrage effondré au Laos inonde le Cambodge voisin

Ouest France avec l'AFP

 

Alors que les secours tentent de retrouver les disparus après l’effondrement d’un barrage au Laos, qui a fait au moins 26 morts, l’eau a commencé à envahir le Cambodge voisin, faisant des milliers de déplacés.

Lire la suite

Eglises d'Asie | Mgr Figaredo, pasteur des anciens Khmers Rouges convertis

Mgr Enrique Figaredo (photo), un missionnaire jésuite espagnol arrivé au service des blessés cambodgiens à la fin des années 1980, s’est longtemps occupé des anciens Khmers Rouges convertis ou repentis. Le prêtre, préfet apostolique de Battambang depuis 2000, est également surnommé « l’évêque des chaises roulantes » pour son service auprès des Cambodgiens mutilés après la guerre. Il rapporte le témoignage des anciens membres du régime meurtrier de Pol Pot, dont certains sont arrivés jusque dans sa paroisse : «Beaucoup d’entre eux sont heureux d’avoir pu se libérer de leur passé.»

 

Lire la suite

Le Figaro | Élections au Cambodge: 80.000 policiers déployés

Par le Figaro.fr avec l'AFP

 

La police cambodgienne a mis en garde aujourd'hui l'opposition contre toute contestation dans la rue des législatives controversées de dimanche, déployant 80.000 policiers pour empêcher toute tentative de "chaos". La police est prête à "empêcher tout acte de terrorisme et de chaos politique", a déclaré Chuon Sovann, chef de la police de Phnom Penh, devant la presse, lors d'un exercice avec plus de 4 600 membres des forces de l'ordre, armés de fusils et de gilets pare-balles, dans le centre de Phnom Penh.

 

Lire la suite

Fin d'année scolaire et remise des prix

Lire la suite

Challenges | Législatives au Cambodge: toute tentative de "chaos" sera réprimée

Par l'AFP

 

La police cambodgienne a mis en garde mercredi l'opposition contre toute contestation dans la rue des législatives controversées de dimanche, déployant 80.000 policiers pour empêcher toute tentative de "chaos".

Lire la suite

Capital | Au Cambodge, l'éducation, outil de propagande électorale

AFP/TANG CHHIN Sothy
AFP/TANG CHHIN Sothy

Par l'AFP, le 24/07/2018

 

A l'approche des législatives de dimanche au Cambodge, l'homme fort au pouvoir depuis plus de trente ans, Hun Sen, a placé l'éducation au cœur de sa campagne de propagande électorale.

 

Les cérémonies de remise de diplômes auxquelles il s'invite régulièrement sont l'occasion de répéter sa promesse de tout faire pour "offrir des opportunités aux jeunes de classes défavorisés".

 

"Je veux que chaque district ait un lycée, chaque commune un collège et chaque village une école", se plaît-il à déclarer, comme le 7 juillet lors de son discours de lancement de la campagne électorale des législatives.

Lire la suite

RFI | Législatives au Cambodge: le Premier ministre Hun lance sa campagne

Par Juliette Buchez, le 9/07/2018

 

Au Cambodge, le coup d’envoi de la campagne électorale a été donné samedi 7 juillet. Les Cambodgiens sont appelés aux urnes le 29 juillet pour les élections législatives. Grand favori à sa propre réélection, le Premier ministre en place, Hun Sen, cumule déjà 33 années à la tête du gouvernement.

Lire la suite

Challenges | Au Cambodge, ouverture de la campagne pour des élections controversées

Par l'AFP, le 7/07/2018

 

La campagne pour les législatives controversées du 29 juillet au Cambodge a été lancée samedi, le parti au pouvoir mobilisant des milliers de manifestants et le Premier ministre Hun Sen se félicitant d'avoir empêché une "révolution de couleur" en écrasant l'opposition.

Lire la suite

Le Figaro | Un train va relier le Cambodge et la Thaïlande

Une ligne ferroviaire entre les capitales du Cambodge et de la Thaïlande sera prochainement ouverte, après la remise en service côté cambodgien mercredi de la portion détruite pendant la guerre civile, dans les années 1970. Le symbole est important pour le gouvernement du premier ministre Hun Sen, au pouvoir depuis plus de trente ans, qui fait campagne sur la reconstruction du pays, la stabilité et la croissance économique, à l'approche des législatives du 29 juillet.

 

"C'est un jour historique pour notre nation", a déclaré Sun Chanthol, le ministre cambodgien des Transports, pour l'inauguration de la ligne Phnom-Penh-Poipet, ville cambodgienne à la frontière de la Thaïlande. Le premier train vers Poipet est passé mercredi en gare de Phnom Penh. Le ministre des Transports a assuré qu'un accord entre la Thaïlande et le Cambodge devait être signé prochainement pour permettre au train de franchir la frontière et d'aller jusqu'à Bangkok.

 

Une portion de chemin de fer de 48 kilomètres dans la région de la ville frontalière de Poipet avait été détruite en 1973, lors de la guerre civile ayant précédé l'arrivée au pouvoir des Khmers rouges. Sa reconstruction a été possible grâce à une enveloppe de plus de 11 millions d'euros de l'Asian Development Bank. Au Cambodge, le réseau ferroviaire, qui compte plus de 600 kilomètres de rail, remonte à l'époque de la colonisation française, à partir des années 1930.

 

Lire la suite